Au Grenier de la Sagesse

Animation.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 4 octobre 2010

En amitié

Trouver dans ma vie ta présence,
Tenir une lampe allumée.
Choisir d'habiter la confiance,
Aimer et se savoir aimé.
1 - Croiser ton regard dans le doute,
Brûler à l'écho de ta voix.
Rester pour le pain de la route,
Savoir reconnaître ton pas.

mercredi 3 juin 2009

PRIÈRE D'UN INDIEN



O Père, Dont j'écoute la voix dans les vents, et dont le souffle donne la vie à tous dans le monde. Ecoute moi :
Je suis un homme devant Toi, un de tes nombreux enfants. Je suis petit et faible. J'ai besoin de Ta force et de Ta sagesse.
Fais que je marche dans la beauté, Et que mes yeux retiennent la vision des couleurs rouges et pourpres du soleil couchant.
Fais que mes mains respectent les choses que Tu as faites, Que mes oreilles soient attentives à Ta voix.
Rends moi sage, Afin que je puisse connaître les choses que Tu as enseignées à mon peuple, Les leçons que Tu as cachées dans chaque feuille et chaque pierre.
Je recherche la force, Père, de ne pas être supérieur à mes frères, Mais d'être capable de combattre mon plus grand ennemi : moi-même.
Fais que je sois toujours prêt à venir à Toi avec les mains propres et le regard droit, Afin que lorsque ma vie s'éteindra, comme le soleil s'éteint au crépuscule, Mon esprit retourne à Toi sans honte.

mardi 12 juin 2007

EN DIRECT DU PÉROU

Entrée au pré-noviciat de PEBA*

Lise Leriche nous écrit : Mercredi passé, LE 6 MAI 2007, à 3 heures de l`après-midi, nous avons vécu des moments intenses dans la maison des Filles de la Sagesse de La Era de Ñaña. Deux jeunes femmes, de 22 et de 20 ans, ont fait leur entrée officielle au pré- noviciat des Filles de la Sagesse. Ce sont les deux plus jeunes à se joindre aux 4 autres qui ont déjà commencé leur formation initiale. Les soeurs de la maison ont dû aménager des lits superposés, faute de place.

La cérémonie consiste en une Eucharistie présidée par un jeune père montfortain péruvien, maître des novices. La guitare, la flûte et un piano électrique aidaient à créer une ambiance de festivité. Beaucoup de soeurs étaient présentes, ainsi que des membres de la communauté chrétienne, parents et amis des jeunes femmes. Le père Lucho a très bien parlé de la co- fondatrice, Marie Louise Trichet dont c’était l’anniversaire de la béatification ce jour même.

À l’offertoire, les deux jeunes femmes, Leidy et Rocio, ont demandé de commencer la formation. La Responsable provinciale, Soeur Linina, leur a donné des signes officiels de leur entrée : une croix de bois et un chapelet. Les deux se sont exprimées sur leur désir de se joindre aux Filles de la Sagesse en expliquant brièvement la raison de ce choix.


Après la messe, c’est la fête! De simples hors d’oeuvre sont servis et la musique commence. Tout ce monde se met à danser. Quelle joie et quelle ambiance d’unité et de simplicité! Nous rencontrons des soeurs de partout... car ici, pour les religieuses qui oeuvrent au Pérou, tout est international, interculturel ! Etaient présentes aujourd’hui, une soeur de Colombie, une de France, deux du Canada, S. Violaine et moi, et quelques-unes d Italie, en plus de toutes nos Soeurs péruviennes. Nous avons fait connaissance de S. Marie Elena, péruvienne et nouvelle professe depuis le 25 mars 2007.

Tout notre groupe est revenu enchanté de cette expérience. Nous étions les dernières à terminer les danses et à partir, car nous avions le goût de dire....restons ici encore, car il fait bon!!

  • PEBA : Peru, Équateur, Brésil, Argentine