Dans la section :FORMATION PERMANENTE

Sur le haut des buttes... la Sagesse appelle

par Jeannette Roy, fdls
mise en ligne le 10 mars 2009
 

Sur le haut des buttes, d'où la Sagesse nous appelle à son banquet, sont plantés trois oriflammes sur lesquels sont inscrits ces mots-clés: abondance –inclusion – justice.  Ils nous serviront de repères tout au long de cette journée du 7 mars vécue à Relais-Sagesse, où nous nous retrouvons une quinzaine de participantes regroupées autour de Marie-Reine Gauthier, notre dynamique animatrice.

Notre session débute par le chant "J'irai au coin des rues" durant lequel Marie-Reine allume les sept bougies qui ornent une table où se retrouvent le livre de la Parole, une corbeille de petits pains, deux bouteilles de vin et le tallith, châle de prière des Juifs.  Elle nous invite ensuite à choisir une image symbolisant un repas qui nous a marquées et à partager cette expérience en petits groupes.  L'image choisie par chacune est par la suite déposée sur la table avec une courte explication.  Marie-Reine reprenant dans nos récits les mots-clés abondance, inclusion, justice nous parle des divers types de repas de l'Israël antique qui étaient avant tout créateurs de solidarité et d'identité.  

Puis nous échangeons en équipes sur un TEXTE FONDATEUR de notre spiritualité : le Banquet de la Sagesse tiré de Proverbes 9, 1-5.  Nous en savourons chaque mot et retenons en synthèse, sous les symboles du Pain et de la Main, les signes d'abondance, d'inclusion ou d’exclusion. Ces symboles de nos découvertes sont déposés dans le décor.

La journée se poursuit par l'étude du merveilleux évangile de la femme "hors-la-loi" faisant irruption lors d'un repas chez le Pharisien, Simon et se jetant aux pieds du jeune Rabbi, Jésus, pour implorer le pardon de ses péchés.  L'abondance n'est pas, cette fois-ci, dans le repas, mais dans la profusion des gestes de tendresse de la part de la femme et de l’accueil aimant et inconditionnel  offert par Jésus.

Puis, vient une réflexion sur la table de la dimension communautaire de la pauvreté.  Cette dernière étape est un peu abrégée mais elle nous permet de repartir avec des interpellations pour notre quotidien: Est-ce que nous savons partager notre abondance ? Qui incluons-nous dans ce partage?  Qui excluons-nous?  Nous nous quittons, après le partage d'une coupe de vin et la reprise du chant "J'irai au coin des rues" qui est un véritable programme de vie.

Toute notre reconnaissance à Marie-Reine d’avoir favorisé un abondant partage du Pain de Famille !
                                                                                                          Jeannette Roy, fdls

 

 

Cliquez ici pour l'Album photos de la rencontre

 

cliquez ici : Chant : J'irai au coin des rues

 

 

Autreas articles: FORMATION PERMANENTE
Un temps de formation
en soins palliatifs
L'INTERCULTURALITÉ : clip video et commentaires
L' INTERCULTURALITÉ
CHEMIN DE SAGESSE
Un avenir pour la vie religieuse
BIEN VIEILLIR ET EN SANTÉ
ECOSPIRITUALITÉ
Un chemin vers Dieu
Quatre chemins pour aller vers la consécration de soi-même à Christ Sagesse par les mains de Marie …
Et la sève coule encore...
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |