Dans la section :A VOUS LA PAROLE

La mort n’est pas un vide mais une plénitude



Georges Madore smm

En cette période où nous vivons de nombreuses ruptures avec des êtres aimés de la Famille religieuse, il fait bon nous rappeler que nous avons un AVENIR illimité. Le texte qui suit peut nous y aider ...


Nos attitudes face à la mort sont paradoxales
. D’une part, nous nous acharnons à donner des soins par des techniques de plus en plus complexes. D’autre part, nous éprouvons une certaine sympathie pour quelqu’un qui commet un «meurtre par compassion.»

Pour Jésus, mourir ne débouche pas sur la mort mais sur la vie. Ce n’est pas un vide mais une plénitude. Ce n’est pas une fin mais une étape vers l’au-delà. L’évangile nous le montre, tous ne croient pas en une vie après la mort. Pourtant, Jésus l’affirme et cette certitude prend sa source dans sa relation avec le Père.  Jésus est convaincu d’une chose : Dieu aime intensément les êtres humains, au point de leur donner la vie sans tricher. Dieu n’est pas sadique : il ne nous donne pas la vie pour nous faire souffrir ensuite en nous l’enlevant. Il la donne pour toujours, généreusement,  infiniment. C’est pourquoi Jésus affirme que les morts «ne peuvent plus mourir.» Ils reçoivent de Dieu une existence débarrassée de toute trace de mort.

Que sera la vie au-delà de la mort? Jésus affirme que tout être humain trouvera son épanouissement dans une nouvelle forme de vie. C’est en regardant ce que Dieu a fait et continue de faire pour nous que nous pouvons pressentir l’au-delà. En effet, Dieu nous a tirés du néant; c’est lui aussi qui nous fera goûter à la richesse de sa vie. C’est pour cela qu’il nous a donné son Fils afin que nous puissions aller vers lui. C’est comme si celui qui nous donne les saisons nous préparait une cinquième saison. Une saison dont le soleil sera l’amour, un amour étonnant comme le printemps, riche comme l’automne, rempli de promesses comme un bel été. Croire en Jésus Christ, c’est croire en la bonté de Dieu. Il ne se dément pas. S’il nous a donné la vie, c’est pour toujours et c’est pourquoi nous ne pouvons plus mourir.

Autreas articles: A VOUS LA PAROLE
Quelques nouvelles
de Saint-Laurent sur Sèvre
Quand la richesse d'une culture s'imprime en nous - Carmelle Dugas
Marie-Louise de Jésus
Ami-e-s de la Sagesse - Secteur Qc
Pour les Responsables
de l’économie mondiale...
LES SYMBOLES DE PÂQUES
En fouillant les Archives....
Rencontre du Réseau Saint-Gabriel
Formation au discernement spirituel
MARIE-LOUISE TRICHET
Première de cordée
APPEL à tous les croyants
chrétiens ou non...
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |