Dans la section :TEXTES DE SAGESSE

« OSCAR » DEVANT L’OCEAN

J’ai eu le privilège de voir la pièce de théâtre d’Éric Emmanuel Schmitt : «Oscar et la Dame Rose». Texte dense, inspiré et inspirant qui met en scène un petit enfant leucémique et une Dame bénévole que l’enfant surnommera Mamie Rose. M. Schmitt est un poète et un philosophe qui traite avec humour et profondeur en les unifiant : culture, foi et poésie. La juste vulgarisation que l’auteur fait de questions théologiques brûlantes, telles Dieu, la vie et la mort, touchent le spectateur par son authenticité. Je vous laisse découvrir à travers les critiques et peut-être la joie de voir le spectacle, le jeu sublime de Madame Rita Lafontaine … Je suis sortie de cette expérience avec un profond sentiment de paix et une délicieuse assurance que jamais rien n’est totalement perdu !

Oscar devant l’océan … Devant des adultes qui ont peur, devant une maladie qui mettra fin à ses jours inéluctablement. Surprenantes, et parfois bouleversantes, les réactions de l’enfant--  d’une vérité et d’une simplicité que de rares adultes conservent ou reconquièrent ! Avec Mamie Rose, il en viendra même à admettre que seules les «questions» valent le coup d’être considérées parce qu’elles ouvrent les portes sur une vie plus intense, plus riche.

L’expérience vécue avec Oscar, à la scène, et avec l’ENFANT en général, m’ouvre les yeux sur une vérité éblouissante ! L’enfant se LAISSE REGARDER par la réalité … C’est comme si le foyer de son «grand angulaire» était à l’extérieur de lui, au cœur de la réalité même. C’est sans doute, à la fois, sa beauté et sa fragilité. Comme adulte, quel défi de se laisser regarder par la réalité ; la peur et les préjugés à l’infini montent la garde ! Le seul moyen pour ré-apprivoiser cette attitude pour moi est de voir les rayons du grand angulaire comme des bras de tendresse qui tentent de me rejoindre à travers la réalité et qui veulent m’assurer d’une PRÉSENCE qui jamais ne me manquera. Le FOYER, ce feu qui habite au cœur de la réalité, n’est-ce pas le Tout-Autre, qui tend les bras vers nous, qui veut donner un SENS à la vie et qui nous invite instamment à Lui faire confiance !

Merci Oscar, merci à l’ENFANT en général, qui m’enseigne comment rester branchée au CŒUR DE LA VIE pour la laisser me conduire dans la sérénité et la confiance vers cette SOURCE qui peut clarifier mon regard, mon cœur et mon agir …

Lucille Deschênes  fdls
en présence de l'immensité...
Autreas articles: TEXTES DE SAGESSE
La terre vue du coeur
un simple clin d'oeil !
Le pape François a-t-il révolutionné l’Église ?
Parlons Carême avec Jocelyne
KYRIE KYRIE ELEISON Taizé
DONA NOBIS PACEM
POUR LA PREMIÈRE FOIS
JESU REDEMPTOR
UNE PRIÈRE CHANTÉE !
PROCLAMEZ
LES MERVEILLES DE DIEU
Alors que NOËL approche...
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |