Dans la section :JPIC

CONGRÈS DE L'ENTRAIDE MISSIONNAIRE INTERNATIONALE - 2014

UN CONGRÈS CONVIAL ET ENRICHISSANT
Rachel Labonté, Rachel Vinette et Lucille Deschênes, Filles de la Sagesse

«La force, le courage et l'espoir s'incarnent en chaque être humain en marche ... C'est pour cette raison que la lutte que l'on perd, est celle qu'on abandonne.»  (Luis Mario Lula)

Exprimée de multiples façons, cette expression-force de Luis Mario Lula* ramasse en bref,  un  des leitmotiv  du Congrès de l'Entraide Missionnaire Internationale 2014. Leitmotiv repris par chaque intervenant malgré l'évidence des tensions actuelles dans notre monde. Ce Congrès a eu lieu les 6 et 7 septembre derniers au Collège Maisonneuve, Montréal, Québec. Il s'est révélé, selon le souhait de sa présidente, Suzanne Loiselle, «enrichissant et convivial». Au dire de plusieurs congressistes, d'ailleurs, le congrès de l'EMI est toujours un temps de Formation Permanente.  Le thème retenu cette année était : «UN MONDE SOUS TENSIONS». Thème fort bien illustré d'ailleurs ! Les intervenants, par un tour de force et de façon magistrale, ont su nous  présenté plusieurs points chauds et actuels de notre planète «sous tensions».

LIRE L'ARTICLE: FORMAT PDF

Ouverture du Congrès par Suzanne Loiselle                                                  Maguy Métellus, animatrice d’événements


Le Bulletin de l'EMI en janvier 2014 affirmait : «La nouvelle diplomatie du Canada est économique avant tout !» Or le Congrès déclare d'entrée : cette diplomatie est aussi prioritairement, militariste. Les jeunes y sont sensibilisés dès l'école primaire. Le Canada est un membre délinquant des Nations Unies ; nous faisons piètre figure dans l'arène de la politique étrangère. Le souhait d'une pacifiste : que l'Otan, bras de fer des États-Unis, soit dissolu et qu'ainsi le militarisme soir aboli !

La sécurité mondiale en perte de repères
Première conférencière, Mme Anne-Cécile Robert, nous situe au coeur d'«une sécurité mondiale en perte de repères». Elle souligne l'importance que les peuples se tiennent ensemble sur la brèche ouverte par un repère unique : celui de la richesse. Qu'ils se tiennent ensemble face à l'urgence d'ouvrir d'autres repères en pensant à l'équilibre mondial. Elle attire aussi notre attention sur l'affaiblissement des États-Unis comme superpuissance et la concurrence accrue de puissances émergentes comme le Brésil, la Russie, la Chine et l'Afrique du Sud (BRICS). En regardant l'ensemble de la situation, nous allons vers une crise de civilisation, nous dit-elle, par une normalisation de la guerre.

Révoltes au Proche-Orient : où en est-on ?

L'intervention de M. Rachad Antonius sur la question cruciale de l’Egypte : les révoltes arabes, l’Islam politique, avec analyse et vision d’avenir à long terme, fut très éclairante.  Une chose est certaine : les femmes musulmanes sont descendues dans la rue.  LA PAROLE EST !

Décryptage des crises en République Centrafrique

M. Arsène Brice Bado dans sa prise de parole, nous a ébranlés par la force  de ses affirmations concernant la situation déshumanisante de la République de Centrafrique. Prise en enclave par six pays : Cameroun, Soudan, Tchad, Soudan du Sud, Rép. Démocratique du Congo, Rép. du Congo Sud,  sa situation géographique est en soi étouffante ! L'économie est en friche, l'état est inexistant ... Véritable champ de bataille, ce pays est centré sur le militarisme. Famine, corruption, exploitation exacerbée et inappropriée d'un riche sous-sol, tout contribue à livrer cette République aux monarchies pétrolières et à favoriser la montée de l'Islam politique.

Une ouverture au DIALOGUE permettrait à l'Afrique de venir au secours de l'Occident ! La majorité de la population a horreur de la violence. Des organisations citoyennes humanitaires et l'éducation seraient aussi des clefs pour sortir de la crise actuelle.

Pour une spiritualité engagée en temps de guerre    
La présentation de  dimanche matin de Lauren Michelle Lévesque fut aussi fort impressionnante.  Détentrice de plusieurs diplômes, musicienne, elle nous a, entre autres, servi une métaphore très significative : chaque personne est une partition dans un chœur. Or, jamais une partition ne peut rester seule.  Donc, le plus petit geste de Paix, de non-violence a sa signification dans le grand échiquier mondial. Est monté à notre mémoire l'action de Sr Marie-Jeanne Pinet (Marie-Pauline de l’Assomption), Fille de la Sagesse... Dans son projet avec les enfants de la Paroisse Ste  Catherine, Hochelaga-Maisonneuve, Montréal, n'affirmait-elle pas que la musique était le meilleur moyen pour enrayer la délinquance, la violence ?

Première conférencière, Mme Anne-Cécile Robert

Et que dire du film documentaire, «Paroles de Conflits»  Le réalisateur, Raphael Beaugrand, seul et à vélo, a roulé de Srebrenica et Hiroshima à travers des pays encore secoués par les conflits ou leurs relents : Bosnie-Herzégovine, la Moldavie, l’Ukraine, le Géorgie, l’Azerbaïdjan, la Chine (province du Xinjiang), la Corée du Sud et le Japon. Dans ces pays, les gens encore meurtris, ont su faire renaître l’espoir, même si l’avenir reste incertain ou sombre.

Devant le constat général ouvert par le Congrès 2014, comment ne pas sentir monter en soi angoisse, colère et révolte ... Comment ne pas être étouffé par un sentiment d’impuissance à contrer l’avancée  des forces destructives engendrées par la soif du pouvoir , du  prestige et de l’argent tant du  point de vue individuel que gouvernemental.   

Toutefois et heureusement - chaque intervenant-e a su le relever -  malgré ce chaos mondial, des germes d’espérance naissent ici et là et de plus en plus la parole est libérée. Des populations écrasées se soulèvent et s’assemblent  réclamant le droit de vivre dans la dignité et la paix.  Des organisations citoyennes naissent et agissent. La guerre, la violence ne servent aucun avenir, nous a-t-on rappelé. Pour avancer, il faut de l'ECOUTE, du DIALOGUE, du  PARTAGE  à tous les niveaux.  Notre part à chacun et chacune est des plus importantes car chaque geste pacifique que nous posons contribue à créer une atmosphère de PAIX dans notre monde.

MERCI AU CONGRÈS DE L'ENTRAIDE MISSIONNAIRE DE NOUS AVOIR RASSEMBLÉ-E-S, INFORMÉ-E-S ET SENSIBILISÉ-E-S !

À lire aussi :   Un monde sous tensions   EMI- commentaires 

Autreas articles: JPIC
ACTIVITÉS DU RÉSEAU
SAINT-GABRIEL
8 MARS : JOURNÉE INTERNATIONALE...
UNE LUMIÈRE CONTRE LA TRAITE
DEVELOPPEMENT ET PAIX
L’EMI 2016 - COUPS DE CŒUR !
L`ENTRAIDE MISSIONNAIRE - 2016
POUR LA JOIE DE NOTRE MÈRE, LA TERRE
JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME - 8 mars 2016
JOURNÉE MONDIALE DES MIGRANTS ET RÉFUGIÉS - 2016
MARCHE DU 100% POSSIBLE...
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |