Dans la section :UN PEU D HISTOIRE

Sainte-Justine - 2007 - Commentaires

Aujourd'hui - Hier - et demain...

100 ans de fondation de l’hôpital Sainte-Justine.
Témoignages de Filles de la Sagesse
à la suite de la Célébration convoquée par l’Association des retraité(e)s de cet Hôpital.


Une grande fête de famille

Ce ne sont pas que les grandes orgues et le choeur des Petits Chanteurs du Mont-Royal qui ont fait résonner les voûtes de la basilique de l’Oratoire St-Joseph en ce dimanche ensoleillé du 23 septembre dernier mais aussi les exclamations de joie des retrouvailles. Cet événement avait été organisé pour les retraité(e)s de toutes catégories de l’hôpital Ste-Justine dans le cadre de son Centenaire. Nous vous livrons quelques impressions spontanées de Filles de la Sagesse qui ont participé à cette splendide célébration liturgique et au sympathique « Brunch » qui a suivi.

« Cérémonie de première classe agrémentée de beaux chants et célébrée dignement par le Cardinal Turcotte. Le brunch qui a suivi a permis d’heureuses retrouvailles ».
Mariette Labrosse, fdls

« J’ai été frappée par l’homélie du Cardinal qui a parlé des enfants hospitalisés anciens et présents et de leurs familles.  Il a aussi souligné les années que les Filles de la Sagesse ont œuvré à l’hôpital.  Le chant ‘Prendre un enfant par la main’, que je ne connaissais pas, en a marqué beaucoup.  J’ai entendu plusieurs réflexions à ce sujet.  Le brunch a aussi été sympathique ».
Gabrielle Blais, fdls

« Ce fut un hommage à nos devancières et une occasion de rencontres ».
Liliane Prud’homme, fdls

«La rencontre du 23 septembre 2007, à l’Oratoire Saint-Joseph, Montréal, à l’occasion du centième anniversaire de Fondation de l’Hôpital Sainte-Justine, a été une véritable apothéose ! Retrouvailles remplies de sens,  de simplicité  et de grande classe. L’amour qui a présidé à une telle organisation était palpable.» lire la suite du commentaire
Marguerite Piperno, fdls


« Cérémonie à la fois grandiose et simple. Belle homélie du Cardinal. Le brunch s’est déroulé dans une atmosphère de reconnaissance. Les infirmières ‘courraient’ après les Filles de la Sagesse pour échanger des souvenirs.  Assise à la table où se trouvait le Chanoine Norbert Lacoste, il a mentionné combien sa tante, Mme Beaubien, aimait recevoir chez elle les Filles de la Sagesse (pour un pique-nique annuel). Il a aussi évoqué le souvenir des Sœurs qu’il avait connues ».
Jacqueline Léonard, fdls

« Réalisation merveilleuse en l’honneur de l’œuvre de Ste-Justine. Organisation formidable pour célébrer l’événement ».
Gisèle Quesnel, fdls


« Célébration enrichissante et vivante. Espoir pour Ste-Justine et les Filles de la Sagesse. Nous en avons été énergisées pour continuer la Mission. J’ai trouvé providentiel de rencontrer dans cette foule deux infirmières que je désirais revoir. Nous avons échangé comme si nous ne nous étions jamais quittées ».
Candide Morin, fdls

« Célébration simple et signifiante. On y sentait une recherche de se revoir, un désir de se rencontrer ».
Rose-Alma Bouchard, fdls

« J’ai été frappée de la joie des anciennes qui se retrouvaient en cherchant leur année de graduation. On sentait un lien très fort d’appartenance et que Ste-Justine était très cher à leur cœur. »
Annie Langlois, fdls

« J’ai trouvé que la célébration était très bien. On y sentait la joie de la rencontre ».
Madeleine Turcot, fdls

« Événement bien organisé qui a permis d’heureuses rencontres. Atmosphère fraternelle. J’ai senti beaucoup de reconnaissance pour les Filles de la Sagesse. Merci à Mariette Labrosse qui a été notre personne-lien tout au long de l’année du centenaire ».

Marie-Thérèse Leduc, fdls

« J’ai eu l’impression d’une louange auquel participait le monde entier. Le chant était très beau et le mot du Cardinal bien dit.  Cela faisait chaud au cœur d’être ensemble en tant que Filles de la Sagesse. » 
Colette Leblanc, fdls

« J’ai été impressionnée par le grand nombre de personnes ayant assisté à cette célébration.  Nous avons senti la reconnaissance des services rendus.  Joie de la rencontre après tant d’années. » 
Denise Beauvais, fdls

« Joie des retrouvailles et de collaborer ensemble.  Fierté de l’appartenance ». 
Suzanne Chassé, fdls

« J’ai été frappée par la joie des retrouvailles qui auraient été impossibles s’il n’y avait eu le 100e de Sainte-Justine. » 
Thérèse Garceau, fdls

« Cérémonie belle et simple.  J’ai beaucoup aimé les retrouvailles et de revoir les filles de ma classe après 40 ans.  Ce fut la fête de la reconnaissance et le Cardinal a bien souligné notre rôle ». 
Beverly Green, fdls

« Lorsque le chœur a chanté « Prendre un enfant par la main » de Yves Duteuil ce fut pour moi un moment émouvant car j’ai vu soudain défiler devant mes yeux, comme dans un film, certains de mes petits patients. » 
Jeannette Roy, fdls 

Cliquez sur le fichier PDF pour le chant «Prendre un enfant»

Retour à l'article: »
Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal
23 septembre 2007
Sous la présidence du Cardinal Jean-Claude Turcotte
Archevêque de Montréal

Autreas articles: UN PEU D HISTOIRE
LA MAISON MARIE-LOUISE
PAGE D'HISTOIRE IMPOSANTE
LE PÈRE MARCEL GENDROT, SMM
FILLES DE LA SAGESSE EN IRAN ?
HEUREUX CENTENAIRE !
Une page d'histoire !
Une épopée : Atikameg, au nord de l’Alberta, 1948
Les débuts d'une histoire de 125 ans
1948 Atikameg Northern Alberta
Deux fondations en une même année!
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |