Dans la section :JPIC

À CONTRE-COURANT ...

À CONTRE-COURANT : LES RÉSISTANCES DANS LE MONDE
par Rachel Vinette, fdls

Tel était le thème du Congrès 2007 de l’Entraide missionnaire (EMI) qui a eu lieu les 8 et 9 septembre 2007. Y participaient, Rachel Vinette et Doris Rodier, Filles de la Sagesse ainsi qu’Élise Provençal, Amie de la Sagesse, secteur Québec.

Voici quelques flashes concernant cette rencontre d’une richesse remarquable au plan de la conscientisation et de la responsabilisation.

Les différentes interventions nous ont proposé une analyse lucide et espérante de tous les «mouvements de résistance», à la dimension planétaire. Quel souffle ! Passant de la situation globale à un continent, l’Amérique du Sud, à un pays, la Guinée africaine, puis au FSM (Forum social mondial), au FMTL (Forum mondial théologie et libération) puis  au FSQ (Forum social québécois), nous avons pu saisir, grâce aux conférenciers/conférencières choisies, les riches convergences et diversités de tous ces mouvements. Il faut dire que les intervenant-es  étaient des véritables témoins de tout ce qui se vit sur le terrain.

Les Actes du Congrès reproduiront toutes les conférences.


Quelques éléments nous ont davantage marquées :

1 Dans l’atmosphère néo-libérale dans laquelle nous sommes plongés, il faut dire et vivre un sentiment d’indignation face à toutes ces situations d’inhumanité.

  • Un autre monde EST POSSIBLE et SEULES DES PERSONNES DE FOI (qui croient en la valeur sacrée de la vie) rendent possible ces mouvements de résistance qui s’opposent à la domination, à l’injustice, aux inégalités …
  • Les situations ciblées doivent s’inscrire dans une perspective de libération, c’est-à-dire que la VIE ait toujours la priorité sur le PROFIT.
  • Il ne suffit pas de dénoncer, il faut annoncer ! Trois pistes d’engagement :
    1) s’informer
    2) débattre 
    3) proposer …

2e La méthode pédagogique préconisée par le FMTL souligne l’importance de partir de son propre contexte pour s’impliquer dans cet engagement en vue d’un changement des conditions de vie pour tout le monde.
Qui ne peut pas «annoncer», au moins par ses choix, dans son propre milieu ?

En sortant de cette expérience, une exigence pour moi ressort fortement : ne pas perdre une occasion, où que je sois, pour  favoriser la convergence dans le désir de voir naître un autre monde !

Pour terminer, je cite les organisateurs du Congrès. Puissent-ils avoir atteint leur objectif en nous touchant tous et toutes dans ce sens !

«Rendre les gens plus engagés et davantage solidaires dans une démarche de changement, au Sud comme au Nord, tel est l’un des enjeux majeurs aujourd’hui. L’action alternative pour créer «un autre monde possible» engage donc la personne dans toutes ses dimensions, tant sociale que spirituelle.»

Rachel Vinette,  Fille de la Sagesse  
septembre 2007

Autreas articles: JPIC
Réseau des Églises vertes
J'aurais eu besoin d'être écoutée !
ACTIVITÉS DU RÉSEAU
SAINT-GABRIEL
8 MARS : JOURNÉE INTERNATIONALE...
UNE LUMIÈRE CONTRE LA TRAITE
DEVELOPPEMENT ET PAIX
L’EMI 2016 - COUPS DE CŒUR !
L`ENTRAIDE MISSIONNAIRE - 2016
POUR LA JOIE DE NOTRE MÈRE, LA TERRE
JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME - 8 mars 2016
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |