Dans la section :TEXTES DE SAGESSE

A-t-on jamais rien vu de pareil?...

1. Interroge les temps anciens qui t’ont précédé-e, depuis le jour où Dieu créa l’être humain.... Est-il arrivé quelque chose de plus grand? (Deut. 4, 32-34,39-40)

Je revois, par la mémoire, toutes les splendeurs de la création que j’ai admirées tant de fois depuis que mes yeux se sont ouverts à la Beauté.... La limpidité d’un regard d’enfant, l’agilité des oiseaux, tout cet univers qui fonctionne par des lois invisibles mais pas moins réelles : le cycle des saisons, la rotation des planètes, la fécondité du sol, la splendeur du coucher de soleil, etc “A-t-on jamais connu rien de pareil” , comme manifestation de cet amour incommensurable de la part du Dieu créateur? Je revois dans ma pensée les chefs-d’oeuvre de la peinture, de l’art musical, de l’architecture, les découvertes scientifiques... Créateurs avec le Créateur.


Je réalise aussi que l’être humain tente désespérément soumettre la nature à d’autres lois que celles qui la régissent depuis le début de l’univers ....celles de la domination de la nature et ce à tout prix: pollution le d’air, détournement des cours d’eau, invention nucléaire, etc... Mais je me réjouis en même temps  de l’activité protectrice de tous les mouvements qui se mobilisent pour le respect de la nature, pour l’écologie, pour une qualité de vie de plus en plus grande . Nous sommes appelés -es à être conscients-es qu’il est impératif de continuer à protéger l’œuvre du Père créateur. Car, comme l’exprime un verset du psaume 32 (33) “Nous attendons notre vie du Seigneur” .

2.“Est-il arrivé quelque chose d’aussi grand, a-t-on jamais connu rien de pareil?”

Dans certains commentaires de Jean Morinay, smm, j’ai retracé quelques éléments de réponse à cette question. “La grande merveille du ciel et de la terre et l’excès prodigieux de l’amour de Dieu, c’est le moment précis où le Fils de l’Éternel assume en sa personne cette toute première cellule microscopique qui a été Jésus dans le sein de Marie. Nous atteignons un instant du temps et un point de l’espace qui représentent à la fois le sommet de l’histoire du monde et le point central de l’univers. C’est là que commence comme une escalade de l’Amour. ...
La Sagesse Éternelle est allée jusqu’à se faire homme,
jusqu’à devenir enfant, jusqu’à devenir pauvre, jusqu’à mourir sur la croix. On pourrait ajouter, jusqu’à devenir un petit morceau de pain, jusqu’à vouloir toujours demeurer parmi nous toujours par l’Eucharistie Dans le témoignage de son amour pour nous, la Sagesse ne pouvait aller plus loin que l’Eucharistie.
(Le Règne de Jésus par Marie, article 17)

L’amour exige la présence.  Comment se fait-il que, certains jours, l’Eucharistie ne me dise rien? Que je n’ai plus faim de Dieu? Je me réjouis en pensant que si je n’ai plus faim de Dieu, Lui a toujours faim de moi. Il est là, aux détours de mes incertitudes, de mes questionnements. Il me rappelle sans cesse  “Je suis enfant de Dieu...héritier, héritière de Dieu.” Donc j’ai part à toutes les richesses de son être et de son agir. Quelle merveille de tendresse et de condescendance !

 

3. Allez donc! De toutes les nations faites des disciples! (Matt. 28, 16-20)

Allez donc !
Cette mission que Jésus a donnée à ses apôtres n’est-elle pas un signe de l’immense confiance qu’il leur fait ! Il les invite à se laisser conduire par l’Esprit... A-t-on jamais connu quelque chose de pareil ? Partir en paix, joyeux, compter sur d’autres pour continuer son œuvre de Sauveur? La laisser entre leurs mains ... l’un qui a renié, l’autre qui a douté, d’autres qui l’ont abandonné au moment où il avait le plus besoin d’eux. “A-t-on jamais connu quelque chose de pareil? “ Quel risque insensé. Les disciples vont-ils entrer dans ce désir ? Comment ne pas ressentir la peur et l’impuissance devant la grandeur de cette demande : Allez donc! De toutes les mations faites des disciples “.... Il les rassure, me rassure : “Je serai avec vous jusqu’à la fin du monde”.

Ça  me ressemble un peu, même beaucoup devant certaines tâches à accomplir... je ne peux pas, je ne suis pas faite pour cela, ça me dépasse .Pourtant, Jésus redit, me redit : Va donc ! Arrête de te replier sur toi-même. L’impossible s’est réalisé en Marie. Pourquoi craindre qu’il n’en soit pas de même pour toi? Bouge ! Fais-toi confiance ! Fais confiance aux autres malgré leurs limites ! Car “je serai avec vous jusqu’à la fin du monde”... je vous enverrai l’Esprit et lui, vous enseignera toute chose!” Si ça ne marche pas, ce sera probablement parce que j’aurai oublié de faire, dans ma vie, une grande place à l’Esprit qui est celui de Jésus... j’aurai négligé de laisser descendre toutes  choses dans mon cœur pour qu’elles soient de imprégnées de la tendresse créatrice du Dieu vivant.

Interroge les temps anciens qui t’ont précédé-e....
rappelle-toi toutes les merveilles déjà  réalisées en toi, par toi, par les autres et qui témoignent de la vérité de cette promesse de la présence active de la Trinité dans ta vie, dans le monde.

Dieu compte sur toi ! Toi, compte sur lui.

Lise Richer, fdls

Tags: »
Autreas articles: TEXTES DE SAGESSE
La terre vue du coeur
un simple clin d'oeil !
Le pape François a-t-il révolutionné l’Église ?
Parlons Carême avec Jocelyne
KYRIE KYRIE ELEISON Taizé
DONA NOBIS PACEM
POUR LA PREMIÈRE FOIS
JESU REDEMPTOR
UNE PRIÈRE CHANTÉE !
PROCLAMEZ
LES MERVEILLES DE DIEU
Alors que NOËL approche...
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |