Dans la section :ACTUALITES AMIS DE LA SAGESSE

Être bénévole, un privilège !

Dans l’article « Sur les pas de Marie-Louise Trichet», nous disions :
« Marie est l’unique représentante de la Famille Sagesse à Ste-Justine, présente sur les lieux ! Elle en est heureuse et nous tous et toutes de la Famille... »

Or, grâce à la simplicité de notre correspondante d’aujourd’hui, qui nous aide à nuancer notre information, vous apprendrez que la Famille Sagesse a une autre « ambassadrice de tendresse et de transparence» à l’Hôpital Ste-Justine. Il s’agit de Leyla Rabbath qui y collabore comme bénévole depuis huit années ! Leyla est aussi Amie de la Sagesse depuis au moins 15 années! Laissons-la nous raconter sa riche expérience auprès des enfants de Ste-Justine ...
Merci à toi Leyla de nous en faire si spontanément le partage !

Le privilège d’être bénévole à Ste-Justine
par Leyla Rabbath
affiché le 5 janvier 2008

Tout a commencé pour moi, en 1971.
J’enseignais à Armand Lavergne, quand, soudainement un de mes élèves a eu des gros problèmes aux deux poumons. J’allais le voir à Ste-Justine à toutes les semaines et ce, pendant un an, pour jouer avec lui, au scrabble. Il est décédé à l’âge de 13 ans. Ça m’a fait bien de la peine.

Entre temps, j’observais ce qui se passait autour du lit de mon élève. Les petits bébés tendaient les bras pour avoir une caresse, une attention. Le Personnel n’avait pas le temps de les bercer. Les infirmières s’occupaient des soins à donner aux enfants. Et c’est déjà énorme!

Je me suis jurée à l’intérieur de moi, de venir “bercer ces bébés” dès que je serais à la retraite de l’enseignement. Et c’est en 2000 que j’ai réalisé mon rêve.

En août 2000, précisément,  j’ai passé une entrevue avec la Responsable des bénévoles de Ste- Justine, pour y être bénévole.

J’ai été acceptée. Que de découvertes depuis 8 ans ! Je me suis occupée d’une patiente dialysée en raison de 3 jours par semaine, de 8h00 à 12h00. Elle a pu avoir le don d’un rein, grâce à un ado qui est décédé  à la suite d’un accident de voiture. Il avait 12 ans et avait fait promettre à ses parents de donner ses organes à d’autres enfants après son décès.

Voilà ! chose faite ! La petite dont je m’occupais, vit normalement  maintenant, greffée d’un rein, grâce à cet ado. Ce n’est pas de la science fiction ! C’est réel. Et quelle belle générosité. Tout cela m’a beaucoup touchée. J’ai offert des services dans  plusieurs départements de l’hôpital et j’apprends beaucoup au contact des enfants et du personnel de Ste-Justine.

Et, comme je l’ai dit à l’émission « Fleurs de macadam » à TQS, avec Jean-Pierre Coallier, en mars 2004, mon aventure à Ste-Justine est une belle expérience de tendresse et de transparence. C’est sublime !

Leyla Rabbath

Autreas articles: ACTUALITES AMIS DE LA SAGESSE
Entrer dans la Douceur de Dieu - 15 oct. 2011
La Sagesse, un feu dévorant !
Rencontre des AdlS secteur Québec ...suite
Rencontre des Ami-e-s de la Sagesse, secteur Québec
UNE INVITATION FORT AGRÉABLE !
En mémoire de Micheline Auger, Amie de la Sagesse
Les AdlS secteur Québec remercient...
Les AdlS d'Ontario remercient !
De la RELÈVE pour notre FACTEUR !
Journée mémorable à Spanish !
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |