RENCONTRE AVEC «MÉDECINS AUX PIEDS NUS»

Rachel et Maria

Hasard ?   Non !  UNE PROVIDENCE
Rachel Vinette et  Lucille Deschênes,  fdls

À son arrivée au Canada, en 1996, Sr Maria vom Kreuz, fdls, a suivi quelques sessions animées par le Dr Jean-Pierre Willem, Fondateur de «Médecins aux Pieds Nus». 
Il faut dire que  l’éducation familiale de Sr Maria est toute imprégnée des connaissances de la Médecine Naturelle.  En 2003, le Dr Willem revient au Centre-St Pierre, à Montréal, et c'est à cette occasion que Sr Maria, Sr Rachel Vinette, fdls, et quelques femmes du Quartier Rosemont apprennent que les MAPN sont installés sur la rue Masson, donc à proximité de leur résidence. C’est là qu’a commencé une belle histoire de solidarité …
Entre deux, l’Association s’installera sur la rue Beaubien dans une ancienne Caisse populaire mais rien n’a empêché Sr Maria  de rentrer en contact avec eux. Puis, avec Sœurs Rachel et Maria se développera une série de rencontres. 
En 2009, elles participent à l'Assemblée Générale de l’Association où, entre autres projets, naît le «Tricoton».  Invitation est faite à toutes les personnes intéressées, de tricoter des chaussettes en vue de la Clinique de Solidarité pour les itinérants (soins des pieds et autres). Bien sûr, elles y ont participé !
Et maintenant, elles attendent l'arrivée des béquilles de l'Oratoire St Joseph pour marquer chaque béquille d'une étiquette d’origine, avant l'envoi en Haïti.
(cf. document audio)
Cliquer et écouter bien...

Grâce donc à Maria et Rachel, nos deux consœurs, notre route a croisé celle de «Médecins aux Pieds Nus» … Providence et solidarité !
Surtout en cette année de notre 125e de fondation où nous avons pu reprendre contact avec ces racines  qui animent la FLAMME dont nous sommes porteuses depuis les origines.

Dans l’engagement de «MAPN» nous sommes heureuses de reconnaître une série de valeurs que la Sagesse nous invite à promouvoir : le respect de la vie, l’amour de la personne démunie, la simplicité, le respect de l’environnement, l’émerveillement, la conscience de notre interdépendance avec nos semblables et la création, la coresponsabilité …etc.
DANS LE RESPECT DE LA VIE, CETTE RECONNAISSANCE ÉTANT FAITE, JUSQU’OÙ SOMMES-NOUS PRÊT-E-S À ALLER «ENSEMBLE, PAS À PAS, VERS UN MONDE MEILLEUR» ! Que la Sagesse nous y accompagne !
 

CLIQUER ICI : Impressionnée par la mission de 
                        
«Médecins aux Pieds Nus-Canada»

 

RENCONTRE AVEC «MÉDECINS AUX PIEDS NUS» …
Hasard ?   Non !  UNE PROVIDENCE
Article : Rachel Vinette et  Lucille Deschênes,  fdls
Photos -Flash : Madeleine Malette, fdls
février 2010