Aux portes de la Grande Semaine...

«La terre est ma patrie
et l'humanité ma famille.»
Khalil GIBRAN

C'est sans doute la conscience de cette affirmation de Gibran qui peut permettre à l'être humain, de quelque culture qu'il soit,de devenir vraiment solidaire et responsable.

À une époque où, dans nos pays soi-disant développés, on tente de rayer de la carte tout ce qui a une connotation de foi, on peut se demander si nous y parviendrons jamais ... Pour que le coeur et le regard de l'être humain se hissent à cette hauteur et considèrent la Planète et l'Humanité comme «patrie et famille», je crois qu'il nous faut être relié-e-s- à plus grand que soi. Autrement l'unique loi demeure la compétition par l'avoir et le pouvoir. Même la justice élémentaire est souvent escamotée ou élégamment contournée ...

Nous sommes maintenant aux portes de la Grande Semaine de la foi chrétienne. Ces Jours vont nous rappeler où l'esprit de SOLIDARITÉ a conduit Jésus de Nazareth. En prenant la route de Jérusalem, «de façon résolue»,nous disent les évangélistes, Jésus s'est enfoncé consciemment et je dirais «amoureusement» dans cette solidarité avec ses soeurs et frères humains. Et ce lien était d'autant plus fort et fidèle qu'Il en connaissait l'origine : le Père.

Qu'en pensez-vous ?
Jésus devait être convaincu que «l'humanité était sa famille» ?

Le Guetteur  Viens me lire