Élections présidentielles au Burundi


 Élections présidentielles au Burundi
par Hélène LeMay, FdlS

Le Burundi compte 9 millions d’habitants, dont presque la moitié a moins de 14 ans. Il occupe le 172e rang sur 179 sur l’indice de développement humain des États-Unis. En 2005, après 15 ans de guerre civile, des élections ont été tenues sous la surveillance de l’ONU. La prochaine élection doit avoir lieu le 28 juin 2010; l’ONU n’y sera pas présente.

En 2009, une délégation, dont Mgr Pierre-André Fournier, archevêque de Rimouski, Mgr Brendan O’Brien, archevêque de Kingston et Mgr Mario Paquette, secrétaire général de la Conférence des évêques catholiques du Canada rencontrèrent les groupes qui reçoivent un appuie de Développement et Paix. 

En vue des élections de 2010, deux ONGs burundaises, le COSOME (Collectif de la société civile pour le monitoring des élections) et la CEJP (Commission épiscopale Justice et Paix), ont invité l’organisme canadien Développement et Paix à envoyer une délégation à titre d’observateurs.
Dans un geste de solidarité envers ces deux associations, Développement et Paix promit d’y être présent. 

À la demande de Développement et Paix, le 2 avril 2010, le Conseil Provincial des Filles de la Sagesse - Canada  m’invita à faire partie de la délégation.

L’équipe sera formée de deux membres du personnel de Développement et Paix :  François Gloutnay , Guy Des Aulniers ;   et moi-même !

Des journées de formation au travail qui nous attend sont prévues avant le départ et une fois rendus sur place.

Je tenterai de vous tenir informées.

Hélène LeMay, fdlS
26 mai, 2010

Guy, Hélène et François