De la visite à Villa Sagesse ...

Pour que le passé et le présent aient de l’avenir
Un personnage mystérieux
Après l’eucharistie du 22 juillet à Villa Sagesse, St-Côme,  nous sommes invité-e-s à aller accueillir un personnage mystérieux atterri sur le bord du Lac des Baies en cours d’après-midi. Presque dans le silence et le recueillement, nous nous rendons sur les lieux.
Quelle bonne surprise ! Au bout du troisième dortoir, un élégant Inuksuk, à longueur de bras  nous accueille, le visage tourné vers le soleil couchant. Un silence contemplatif  crée la communion entre nous pendant quelques instants …


Origine et signification de l’Inuksuk*
Puis Soeurs Claudette Danis et Brigitte Landry  nous rappellent la signification de l’Inuksuk.
Originellement, les inuksuit (inuksuk au pluriel) pouvaient  servir de point de repère identifiant la position d'une cache pour la nourriture. Les inuksuit servaient aussi à marquer les limites d’un territoire. En plus, les voyageurs pouvaient les utiliser comme des repères directionnels …

Depuis la fin des années 1990, l'Inukshuk s'est progressivement affirmé comme un symbole des Inuits du Canada,
un symbole « d'amitié, d'hospitalité, de dynamisme et d'esprit d'équipe », ainsi que des « vastes paysages » du Canada. Plus tard, il deviendra un signe d'amitié entre la nation québécoise et la nation inuite.


Vigie bienveillante aux abords du Lac des Baies
Sur le terrain de Villa Sagesse, la richesse du symbole de l’Inuksuk  sera éloquent.
Les neuf pierres qui composent notre Inuksuk nous rappelleront que toute VIE, dans son équilibre, est fragile et toujours appelée à naître.
Par ailleurs, l’espace dessiné au sol par les autres pierres autour de la sculpture, rappellent combien tout vivant a droit à son espace et au respect. Villa Sagesse veut être cet espace où chaque personne puisse respirer librement, profondément et joyeusement ! C’est dans cet esprit que les responsables, Sylvie Bélanger et Claudette Danis, FdlS et madame Jocelyne Mainville, ont investi et investissent le meilleur d’elles-mêmes. Bravo et merci !

Comme une Vigie bienveillante, l’Inuksuk conservera nos regards à la fois enracinés dans le présent et tournés vers l’avenir, dans une ouverture libre, confiante et joyeuse.


Nous avons terminé notre rencontre autour de notre Inuksuk en chantant à l’intention des responsables du Chalet aux différentes époques, à l’intention aussi des campeuses d’hier, d’aujourd’hui et de demain : « Mon Dieu faites l’unité des esprits dans la vérité et l’union des cœurs dans la charité». Merci aux compagnes qui ont courageusement dépisté, transporté et monté les pierres qui ont donné naissance à notre Inuksuk !Faisaient partie du rituel d’accueil, plusieurs Filles de la Sagesse mais aussi  deux Amis de la Sagesse, Monique et Ghislain Gagné, notre aumônier, le Père Jacques Lefebvre ofm et  monsieur Daniel Guay, notre cuisinier, trois jours/semaine.

Lucille Deschênes  fdls 


L'Inukshuk s'est progressivement affirmé
comme un symbole des Inuits du Canada,
un symbole d'amitié, d'hospitalité,
de dynamisme et d'esprit d'équipe.


Pourquoi pas aussi à Villa Sagesse ? 
 

VOIR L'ALBUM PHOTOS

*Une des sources : Wikipédia
Cliquer sur les photos pour les agrandir !