Deuxième semaine de l’Avent


 POUR  CHEMINER  D’UN  PAS  SÛR,  APLANIR  LA  ROUTE 

 Monition d’ouverture 
Marie de Nazareth est par excellence «une femme d’attente ! Elle croit que posséder ne comble aucun désir et que la joie est toujours à venir par Dieu, comme un fruit de plénitude à celui/celle qui est en alerte !».  Charles Singer
Marie, la Choisie, sera le Lieu béni où la Sagesse prendra chair humaine. La Sagesse prend racine chez-nous à même la vie de cette Femme en attente …
 

Pause Chant :   AUBE NOUVELLE  (Scouarnec/Akepsimas)  
ou  tout autre chant approprié …

La Parole :
 « Vous serez sincères, vous ferez preuve de discernement. Vous irez sans trébucher, pour le Jour du Christ. Remplis de la justice féconde de Jésus Christ  / … /»  ( Philippiens 1,11 Nouvelle Traduction )

 Pause

«
Une voix crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, redressez ses sentiers … ce qui est tordu deviendra droit, ce qui est escapé sera aplani et chacun verra la délivrance de Dieu. (Luc 3, 5-6 Nouvelle Traduction)

Pause … puis refrain    « Il faut préparer la route au Seigneur ! » 

Brève méditation :
Chaque matin, Ta tendresse est là qui m’attend.
C’est vraiment sur Toi que je m’appuie.
Fais-moi comprendre cette aventure où je me suis embarqué/e
Oui, tout mon être tend vers Toi.   R/ …
Apprends-moi à aimer, car tu es mon Dieu.
Apprends-moi à faire ce que Tu désires !
Que Ton Souffle me fasse marcher dans cette voie.  / … /
Pour l’honneur de Ton Nom, fais de moi un/e vivant/e !   R/ …
psaume 142  - variations sur les psaumes de Stan Rougier)

 Conclusion :  
Marie est pour nous un Chemin de grâces …
Qu’Elle nous garde vigilant/e/s sur la route qui ouvre à la venue de la Sagesse en nos vies !

Chant d’un Ave Maria