PRENEZ COURAGE ! LE SEIGNEUR REGARDE LE CŒUR


Lucille Deschênes, fdls


À l’occasion d’une noce, d’un jubilé ou encore du retour attendu d’une personne aimée,  que d’énergie nous déployons pour que l’événement soit à son meilleur !

Pourquoi n’en serait-il pas de même pour la plus grande noce de la terre : celle dont Dieu rêve avec chacun de nous dans la Résurrection de Jésus.

Les grands gestes de Dieu, auxquels la liturgie nous introduit chaque année,  sont toujours précédés par un temps d’arrêt qui nous invite au renouvellement. Qui nous invite à tourner plus consciemment notre cœur du côté de la Lumière, de l’Amour.

Cette année, l’Église canadienne propose comme thème de la montée pascale : «Prenez courage! Le Seigneur regarde le cœur».  L’expérience spirituelle dans laquelle nous entrons, peut nous aider à prendre conscience de notre proximité avec l’être même de Dieu : son Amour. C’est en effet,  en l’être humain, que Dieu se rend intime. Maître Eckhart  ne dit-il pas bellement que le «fond de nous-mêmes, de chaque être créé, et du cosmos tout entier, est le fond même de Dieu».* Déposée au plus secret de nos cœurs, repose cette énergie divine.  N’est-ce pas merveilleux !

En d’autres termes, Siracide (1, 10;14-15)* affirme une vérité semblable. «La sagesse dit-il, a été créée avec nous dans le sein maternel. Parmi les humains, elle a fait son nid. /…/ En toute chair, le Seigneur a répandu la sagesse selon sa largesse». Ainsi, avec la tendresse d’une mère, Dieu plongera toujours  au profond du cœur humain pour y retrouver ses traits de ressemblance. Jamais Il ne se contentera des apparences …. Car c’est dans nos cœurs qu’Il retrouve, et nous invite à retrouver, la Sagesse qui éclaire nos choix en faveur de la Vie. Sagesse déposée en germe, en nous et autour de nous, dans nos semblables et dans l’univers. Avec Jésus au désert, lors du premier dimanche de notre montée, n’est-ce pas ce à quoi nous sommes convié-e-s ? Convié-e-s avec Lui, Sagesse incarnée, qui a su faire des choix éclairés par l’Amour.

Laissons-nous profondément inspirer et mouvoir de jour en jour par la Parole vivante, tout au long de notre route vers Pâques. Elle nous fera redécouvrir l’Amour déposé au plus secret de notre cœur. Elle nous donnera l’élan nécessaire pour libérer au quotidien, notre beauté et notre bonté originelles, nous préparant ainsi pour cette Noce que le Seigneur de la Vie veut vivre avec nous.

HEUREUSE MONTÉE PASCALE !


*Eckhart, Maître, Traités et sermons, no 703. Grand théologien mystique de l’Ordre des Dominicains, au XIVe siècle.
* Liturgie des Heures (I), p. 422, Cerf-Desclée Brouwer-Mame, 1980