ENTRÉE EN CARÊME - suite


À l’entrée du Carême, les chrétiennes  et les chrétiens sont invité(e)s à s’arrêter, comme on fait à un carrefour, pour bien distinguer les appels de la Route, les appels de la VIE …
«Écouter, établir le silence d’abord. Il s’agit de déblayer le terrain. Faire taire le vacarme /…/
il est vital d’écouter la Parole de Jésus.
La vie suivra, tout le reste viendra par surcroît, Sa Parole met en mouvement. Elle dérange, troublant les rangements bien établis des idées et des gestes prévus pour l’existence dans la quiétude et la coutume.»
(Jésus, le Chant de la Parole, Charles Singer, pp.98-99) 

C’est ainsi que nous entrons dans un chemin de conversion.

Aux chemins de nos déserts, nous risquons de mourir
Toi, notre désir, fais-nous revenir au pays des sources vives !

Dieu de bonté et de miséricorde, viens nous réveiller de nos torpeurs !
Si l’indifférence a refroidi nos cœurs, réchauffe-les au soleil de ta tendresse.
Si nos pas se sont éloignés de toi, donne-nous de revenir sur le chemin de ton Évangile.
Si nos bouches ne savent plus dire ton amour, souffle en nous ton Esprit !
Béni sois-tu pour ce temps de grâce du Carême, Père, Toi qui nous aimes sans repentance, pour les siècles des siècles !  AMEN !

La Parole de Dieu

Revenez à moi de tout votre cœur …

Déchirez vos cœurs et non vos vêtements et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour. (Joël 2, 12)

Votre Père qui voit ce que vous faites dans le secret, vous le revaudra !  (Matt. 6,18)

 

 BONNE MONTÉE VERS PÂQUES !
 

Célébration: fichier PDF