Partage d’une bonne nouvelle !

Mrs Genevieve(Schneider) Dunnigan a former student of the DW of Castor - Sr Gabrielle Blais,DW

UNE NOUVELLE...
Depuis si longtemps attendue…
Une attente parfois teintée de sérénité, parfois colorée d’impatience

mais toujours  une très longue attente !

Enfin, j’ai en main la traduction anglaise de  Comme un feu dévorant la Sagesse .
J’ai reçu des Éditions Peeters (Belgique) l’épreuve de As a consuming fire, Wisdom. Je suis heureuse pour celles, qui comme moi, attendent.

Vite, j’ai crié vers  «notre» Ouest Canadien. Sans délai, l’épreuve est arrivée au 122 Falconer Court... Sr Gabrielle Blais, fdls a plongé dans le texte avec Mrs Genevieve Scheider Dunnigan. Merci à l’infini pour cette laborieuse mais si précieuse relecture.


Je crois que l’épreuve sera remise à l’Éditeur, le 26 mars. Superbe journée pour ce retour!
C’est dire que As a consuming fire, Wisdom sera publié au cours du printemps.

 

Par courriel, Père Hein Blommestijn écrit, avec un brin d’humour, cette fois : «La Sagesse arrive toujours à temps et en son temps qui n’est pas le nôtre.» Il a eu le manuscrit sur son bureau assez longtemps. Mais cela valait la peine car il a été accepté dans la Collection Fiery Arrow, no 7.

 

À la grâce de Dieu et au rythme de la Sagesse.


Claire Dumont, fdls

 

Autre page à visiter → Clic

Claire savourant sa joie !

La Trinité

Lire les commentaires :

Thérèse Pelletier-Vincent écrit :

Merci Claire de nous partager cette bonne nouvelle.
Effectivement "la Sagesse arrive toujours à temps et en son temps qui n'est pas le nôtre"... Personnellement j'appelle ça les "clins d'oeil  de Dieu". Il m'en a fait plusieurs dans ma vie et comme pour le clin d'oeil, c'est: instantané - étonnant - agréable - plein d'affection - on s'en souvient. Et oui ce petit clin d'oeil de la Sagesse vient te dire qu'elle t'aime  et se réjouit de ce que tu as livré dans ce volume pour la faire  connaître...en français comme en anglais!
Merci de nous partager cette belle relation avec notre Jésus Sagesse  Incarnée qui, en ce temps Pascal,re-suscite en moi le désir de le saisir  dans le moindre souffle, la moindre parcelle de sa création dont tu es un  beau fruit...

Bonne vent pascal!

 Thérèse P.-Vincent,
 Amie de la Sagesse