Qu'est-ce que la vraie compassion ?

La vraie compassion, ce n’est pas seulement regarder l’autre,
c’est aussi se laisser regarder par l’autre, en vérité.

C’est ce qu’a déclaré le P. Timothy Radcliffe, o.p., intervenant principal du rassemblement international des Equipes Notre Dame, organisé du 21 au 26 juillet 2012, au Brésil, à Brasilia (cf. Zenit du 7 mai 2012).
 
Le père dominicain s’exprimait ce 24 juillet 2012 sur le thème : « Il fut pris de compassion (Luc 10,33) », tiré de la parabole du bon Samaritain.
 
Intervention du P. Timothy Radcliffe, o.p. :

Le Samaritain vit l'homme étendu au bord de la route et fut pris de compassion. Cela signifie littéralement qu’il fut « pris aux trippes ». Il a été touché au coeur de son être. Le mot 'compassion' signifie « sentir avec quelqu'un ». Il est bon de sentir pour ( à la place de) quelqu'un. Cela fait partie de la compassion, mais on pourrait le percevoir comme condescendant ou paternaliste. Je dois aussi sentir avec eux, prêtant attention à ce que EUX sentent et comment eux voient les choses.

Donc ce sont les deux faces de la compassion : je dois voir la personne comme un être humain semblable, comme mon frère ou ma soeur. Je dois aussi apprendre à les voir comme différents de moi, comme le fruit de leur expérience unique, que je ne peux pas connaître totalement. Il y a deux jours, quand j'ai parlé de l’amour, j'ai dit que cela impliquait une intention de proximité avec l’autre dans l'intimité, mais aussi de leur laisser de l'espace pour être eux-mêmes. Le Samaritain est proche mais il laisse l’homme blessé à l’auberge pour continuer sa propre vie.

Pour lire ou imprimer la conférence, télécharger le document PDF

Source :  Équipes de Notre Dame