HOMMAGE ET RECONNAISSANCE
à Sr Jeannine Richer, FdlS


Sœur Jeannine Richer est née à St-Jovite, le 29 août 1919, sixième des dix enfants de Léontine Filion et d’Adélard Richer. Le 2 février 1939, elle consacrera sa vie à servir la Sagesse qui a gagné son  cœur.

Douée pour les mathématiques et les sciences, Sœur Jeannine Richer sera une excellente professeure de chimie. Elle déploiera ses énergies et ses talents au service des jeunes à l’école de St-Jovite, son patelin natal, au Pensionnat de Dorval, au Petit séminaire montfortain à Papineauville, à l’école Gédéon-Ouimet ainsi qu’au Collège Beaubois à Montréal.

En 1974, elle est victime d’un grave accident de voiture. Elle s’en sortira miraculeusement, d’après les médecins. Les séquelles mettront cependant un terme à son ministère d’enseignante. Courageusement, elle relèvera les nombreux défis du long processus de réhabilitation.

Elle continuera sa route, humblement, heureuse et reconnaissante pour ce sursis de vie qu’elle qualifiera toujours de cadeau du ciel. Avec joie, elle se rendra disponible pour de multiples services communautaires. Durant plusieurs années, entre autres, elle fera manger une sœur en perte cognitive avec le plus grand respect. Ce petit fait illustre bien le sens que Sœur Jeannine donnait à sa vie accordée à l’Évangile : «Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites ».

À yeux de certaines, Sœur Jeannine pouvait sembler avare de paroles mais elle confiera à une consoeur son véritable désir d’être continuellement en présence de son Dieu, de tout faire pour Sa gloire.

Devant les inévitables dédales du quotidien, ne l’entendons-nous pas encore s’exclamer : « C’est comme ça, que veux-tu ! » Pour elle, il ne s’agissait pas de fatalisme mais bien de l’abandon de l’enfant devant la sagesse de son Père bien-aimé.

Comment te dire merci d’avoir discrètement touché nos vies, Sœur Jeannine, sinon en célébrant Celui qui continue de te combler de la plénitude de sa présence.  Avec toi, nous fêtons Celui que tu contemples avec bonheur.

 

Pour la Communauté Accueil,
S. Francine Gauthier, fdlS
Mars 2013

Avis de décès