Avenir des Ami(e)s de la Sagesse et partenariat

Louise, Hélène, Jacqueline, Anne-Marie, Pierre, Jeanne d'Arc

 

EN ROUTE VERS LE CONGRÈS 2008 !

29 mai 2007  Pierre et Hélène sont rentrés au pays.
Voici ce qu’ils disent de leur expérience à Rome:

Tout a commencé le 14 mai par  une rencontre avec le Conseil général. Après un moment de prière préparé par Sr Jacqueline Portefaix (responsable des Ami-e-s à l’international),  Sr Louise Madore (supérieure générale) a  rappelé aux membres du Groupe d’exploration que leur mandat était de réfléchir sur les thèmes « avenir des Ami(e)s » et « partenariat ». Il n’y avait pas d’autres balises que ces deux thèmes. Le Groupe déterminait lui-même ses modalités de travail, ses horaires, etc.  et à la fin de chaque journée on faisait le point avec le Conseil général.  Dans cette  première rencontre les membres du Groupe d’exploration ont demandé qu’on leur présente un état de la situation des Ami(e)s à travers le monde.  Après le départ des membres du Conseil, nous avons partagé sur ce qui se vivait dans chacun de nos pays respectifs, (France, Madagascar et Canada)  récoltant ainsi un complément d’information, conscient(e)s que les informations reçues demeuraient partielles.  




Devant la nécessité de faire un état plus complet de la situation, dès cette première journée s’est  imposée l’idée d’ un rassemblement international de délégué(e)s, rencontre qui aura lieu au Canada à l’été 2008. Par la suite, nous avons fait une liste de constats et, pour chacun, nous avons présenté au Conseil général nos questions et suggestions.  Chaque item a été accueilli avec beaucoup d’intérêt et d’ouverture de leur part.  Parfois les membres du Conseil nous posaient des questions ou nous donnaient des informations et nous discutions avec elles comme si on faisait partie du Conseil général!  Expérience fabuleuse et inoubliable!  Quelle chance nous avons de faire partie de cette famille!  Et que dire de l’ équipe chercheuse?  Le travail avec Sr Anne Marie David (française) et Sr Jeanne d’Arc Rabozimena (malgache) s’est fait dans  la confiance, l’ouverture, le respect mutuel …et l’humour aussi.  On a même appris à jouer à la belotte!

Tout au long de notre séjour, chaque fois que nous nous sommes arrêtés dans une église (et Dieu sait qu’il y en a eu) nous vous avons porté(e)s dans notre prière. Merci à chacun(e) de vous de nous avoir accompagnés dans ces moments si importants pour nous tous (toutes), Sœurs et Ami(e)s de la Sagesse du monde.    

Pierre et Hélène

Nous y étions  »

Accueil de Gerda Coriolan, AdlS, haïtienne
Voir   » NOS MEILLEURES PHOTOS ARCHIVÉES