Qu’est-ce que je ferais dehors ?

« Lorsque Jésus Christ nous dit de pardonner à nos ennemis, il nous donne ce qu’il nous ordonne. »
Corrie Ten Boom. *


Qu’est-ce que je ferais dehors ?
Seigneur !
Les jours que tu m’as donnés touchent doucement à leur fin,
Qu’est-ce que je ferai hors de la prison ?
Ici, j’ai tout ce qu’il me faut,
Une chambre chauffée, des repas réguliers.
Quand est-ce que j’ai eu du café au lait ou des tartines au miel dehors ?
Ici, j’ai la télé en couleur.
Seigneur, qu’est-ce que je vais faire, dehors ?
Qui est-ce qui m’attend ?
Qui a besoin de moi ?
Où aller ?
Là, dehors, personne ne m’aime (ici non plus, d’ailleurs),
Et moi, je ne pourrai pas me débrouiller,
Personne ne m’embauchera, avec mon casier judiciaire ;
Personne n’a besoin de mon travail.

Jésus ! Le pasteur d’ici a parlé de toi avec tellement d’enthousiasme,
Est-ce que tu pourrais vraiment m’aider ?
Y a-t-il des gens, dehors, qui pourraient me remettre sur pied ?
Des chrétiens qui pourraient me pardonner,
Est-ce que je pourrais retrouver l’espoir ?
Est-ce que, avec l’aide des gens qui croient en toi,
Il serait possible que je connaisse encore de bons moments, même dehors ?
Jésus, montre-moi les gens qui trouvent que moi aussi je suis important.
Esprit Saint, toi seul peux me faire comprendre que c’est mieux dehors qu’ici !
Fais un miracle pour moi !
Envoie-moi ces gens, tes gens, qui veulent m’aider, même moi !

Endre Sándor,
Hongrie. Dans la joie et la tristesse.

*En 1944, Corrie et les membres de sa famille ont été arrêtés pour avoir contribué à sauver des juifs au cours de la deuxième guerre mondiale. La plupart d’entre eux ont été relâchés, mais quatre membres de cette famille sont morts des suites de leur arrestation.

(Prières pour la paix 2007 document disponible au format PDF)

Qu’est-ce que je ferais dehors ?