Une famille canadienne-fran├žaise


 L'INFLUENCE D'UNE FAMILLE CANADIENNE-FRANÇAISE SUR LA SOCIÉTÉ

TEXTE RÉVISÉ et CORRIGÉ
mai 2008

S. Gertrude Gareau, Fille de la Sagesse, a pu constater de ses yeux, en juin 2007, l'influence qu'a eue la famille de son père Henri, dans l'Ouest canadien. Gertrude, a œuvré en éducation depuis quarante ans, dans le Nord de l'Ontario. Cela fut en faveur de la  minorité canadienne-française dans les écoles catholiques francophones et leurs organismes, dans les Conseils scolaires, à l'Association des Responsables en Éducation de la Foi en Ontario français (AREF) et les paroisses. Gertrude commence par nous donner un peu de généalogie pour nous situer dans cette famille canadienne-française.

On lui cède la parole.

UN PEU DE GÉNÉALOGIE 
 
C'est Antoine dont l’épouse est Marie-Céleste Lepage et son frère Bernard qui a comme épouse Marie-Céleste Mireault qui sont nos ancêtres dont certains des descendants  ont quitté le Québec pour gagner leur vie.Tous les deux sont les fils de Bernard Gareau et de Charlotte Astruc-Sanscartier. Ludger, fils d'Antoine est parti pour l'Ouest canadien en 1878 car le Gouvernement Fédéral y offrait des terres Batoche, en Saskatchewan  Il venait de St-Jacques de l'Achigan, Québec. Ludger a commencé la lignée des Gareault ( c’est ainsi qu’il l’écrivait) en Alberta.



Un fils de Bernard, David, a quitté le Québec pour l'Ontario où des terres étaient aussi disponibles. David et son épouse Justine Racette ont commencé la lignée des Gareau  dans l’Est de l’Ontario, dans le Canton d’Alfred, Comté de Prescott . Joseph, un de ses fils, a été un colonisateur qui a passé la terre à Henri son fils aîné. Je parle d'abord de l'influence que la famille d'Henri a eu à partir de la région d'Alfred. Dans un article suivant, je parlerai de celle de Ludger dans l'Ouest canadien.

GAREAU DE L'ONTARIO ... AU QUÉBEC ET DANS L'OUEST CANADIEN 

Suite de l'article en format PDF version meilleure définition

 Pour contacter l'auteur, cliquez ici »»»