BRÊVES ET ACTUALITÉS

UN VOYAGE VIRTUEL ATTENDU ...

Lucille Deschênes  fdls

C'est avec joie que les Filles de la Sagesse de Pavillon et Carrefour Providence, Montréal,  ont accueilli Sr Aline Leduc fdls, ce  20 janvier 2016.  Aline nous avait annoncé un voyage virtuel sur les terrains de notre Maison-Mère ! Elle nous arrivait avec un magnifique montage (PowerPoint). Grâce à son ingéniosité et l'aide de Sr Carmen Bussière, fdls,  pendant une bonne heure,  nous avons pu voir de nos yeux les transformations surprenantes par lesquelles les édifices de la Maison-Mère sont passés. Nous nous sommes émerveillées tout en nous souvenant du travail gigantesque de l'équipe qui a pensé cette restructuration. Aline en était ! Toute notre reconnaissance à cette équipe ainsi qu'à nos Sœurs qui habitent ces lieux et qui ont vécu courageusement  de réelles ruptures en pensant à l'avenir de notre chère Congrégation.

En commençant le visionnement, Aline a pris le temps de nous resituer d'abord par rapport à la géographie des lieux tels qu'ils se présentaient avant la restructuration...

Place à la beauté, à l'inspiration, au souci de la vitalité de notre spiritualité  ! Grand merci à Sr Madeleine Malette, fdls, pour sa présentation originale du document en EBOOK ! Bon Voyage !

CLIQUEZ POUR OUVRIR LE FLIP PDF

LIRE LES COMMENTAIRES :  SONNEZ CLOCHES DE SAINT-LAURENT

Diaporama : Télécharger le fichier PDF  (taille: 27,8 Mo)

UNE VISITE SURPRISE

Filles de la Sagesse - Pavillon et Carrefour Providence

Le groupe des Filles de la Sagesse qui habitent au 5655 de Salaberry, Montréal, a reçu, le 16 janvier 2016, la visite du Supérieur général des Montfortains : le Père Santino Brembilla.  Bien orchestrée, cette rencontre a suscité joie, encouragement,  et ouverture à  l'internationalité. Le Père Brembilla était accompagné du Père Claude Sigouin, Vice- provincial des Montfortains du Canada. Pour des raisons professionnelles, Sr Elaine Renaud, fdls, personne-lien, a du s'excuser de son absence. 

C'est d'abord vers Sr Marcelle Hamelin, fdls,  que notre Visiteur s'est dirigé car elle était la seule à ne pas pouvoir se joindre au groupe des Sœurs malades. Prière et bénédiction ont sans doute touché Marcelle et adouci sa souffrance ... La rencontre avec nos Sœurs reposantes a été touchante de simplicité et d'attention.«Priez pour nous !» a insisté le Père Santino, en les quittant après un bon moment d'entretien.

Dernière étape de cette visite : le repas partagé en toute convivialité avec les communautés Sagesse-3eC et La Rochelle. Étaient aussi des nôtres, Srs Brigitte Landry et Claire Dumont. Dans un court toast, nos meilleurs vœux ont été transmis au Père Général ainsi qu'à nos Congrégations de par le monde. Le «vin de la noce» a fait vibrer les liens fraternels de plusieurs générations !  Ces moments passés ensemble ont aussi permis au Père Brembilla ainsi qu'au Père Claude Sigouin de nous communiquer des nouvelles récentes des Pères Montfortains. Malgré la violence et le bouleversement culturel qui secouent la Planète, les Congrégations fondées par Montfort et Marie-Louise souhaitent demeurer au service de la Bonne Nouvelle. La mobilité, l'internationalité des groupes communautaires, le désir de renouvellement  soutiennent cet engagement.

Merci pour cette visite fraternelle et stimulante,  Père Brembilla !
Que Saint L-M de Montfort et la Bienheureuse Marie-Louise veillent sur vous et vous inspirent !

 

CONTEMPLAR LA DULZURA DE DIO

Claire Dumont, fdls

UNE JOIE À PARTAGER
Quelle bonne sensation la joie apporte ! Toutes difficultés, peurs, peines, attentes sont loin, très loin. Joie intense à la parution par Médiaspaul à Madrid de la traduction espagnole de «Contempler la douceur de Dieu». Et comme la Sagesse fait bien les choses : elle fait sortir ce livre en l’Année de la Miséricorde ! Gratias !                    SITE DE LA LIBRAIRIE

REMERCIEMENTS

C’est avec joie et émotion que je remercie Hubert Forest, Frère de St-Gabriel, pour la traduction de «Contempler la douceur de Dieu». Un jour, il y a trois ans, il m’apporte son manuscrit. Hubert a vécu trente ans au Pérou. Son cœur est resté marqué par cette expérience. Il accorde une réelle attention aux gens de langue espagnole. Par les traductions qu’il fait toujours, il les rejoint et leur donne encore un peu de lui-même. Ce qui me permet de les rejoindre aussi.

J’exprime ma gratitude à S. Luisa de la Encarnacion et S. Aurora de Maria, Filles de la Sagesse de Bogota, Colombie, pour leur minutieux travail de relecture. Je n’oublie pas la dernière lectrice et correctrice, Madame Lorena Otero, que je remercie chaleureusement pour sa grande compétence et sa belle générosité. Gratias !

Ce dimanche-là, nous étions réunis au Sanctuaire Marie-Reine-des Cœurs de Montréal,  pour le lancement officiel du premier volume de Claire Dumont : «Comme un feu dévorant». C’est là que m’était venue l’idée de m’offrir spontanément pour en faire la traduction espagnole ; j’osais m’en sentir capable, grâce à mes 30 années d’immersion en cette langue, au Pérou, comme frère montfortain de Saint-Gabriel. C’est d’ailleurs en ce pays que cette version espagnole fut publiée en 2006 par "El Centro de Espiritualidad Monfortiana".

Et maintenant, au moment de traduire en espagnol ce deuxième volume de Claire Dumont, mon unique désir est toujours le même : que cette invitation à Contempler la douceur de Dieu puisse rejoindre aussi les lectrices et les lecteurs de langue espagnole !

 Aquel domingo, estábamos reunidos en el Santuario María Reina de los Corazones de Montreal, para el lanzamiento oficial del primer libro de Claire Dumont : Como un Fuego Devorador. Es allí donde me vino la idea de ofrecerme espontáneamente para traducirlo al castellano. Me sentía capacitado para hacerlo, gracias a mis 30 años de inmersión en esta lengua, en el Perú, como hermano monfortiano de San Gabriel. Además, es en este país que el "Centro de Espiritualidad Monfortiana" lo ha editado en 2006.

Y ahora, al traducir este segundo libro, mi único deseo es siempre el mismo : ¡Que esta invitación a Contemplar la Dulzura de Dios llegue también a las lectoras y a los lectores de habla castellana ¡

RENCONTRE DES AMI-E-S DE LA SAGESSE - SECTEUR QUÉBEC

HEUREUX NAUFRAGE ou   HEUREUX RIVAGE ?
Mario Falardeau, Ami de la Sagesse (groupe des Inséparables)  

C'est avec enthousiasme que je me suis présenté pour vivre le rassemblement du 25 octobre 2015  organisé pour les Ami-e-s de la Sagesse d'ici.

Avec l'exposé de Sr Lucille Deschênes, fdls, nous avons eu l'occasion de nous remémorer avec intérêt l’histoire des AmiEs de la Sagesse d'hier et d'aujourd'hui, ici au Québec.

J’étais très content que le documentaire « Heureux Naufrage » soit présenté au Rassemblement 2015 des Ami-e-s de la Sagesse. J’avais souhaité que notre groupe «Les Inséparables» en fasse le sujet de quelques réunions, mais le Noyau Porteur en a eu aussi  l’heureuse initiative.
Plutôt cette année le reportage de «Second Regard», à ce sujet, m’avait réjoui. Enfin, me dis-je, au Québec des personnes de tous milieux réfléchissent sur la Religion Catholique, sur la Spiritualité, sur la Foi. Mais surtout, deux jeunes réalisateurs "se sont avancés au large” sans craindre critiques et analyses et se sont demandés ce qui s’est passé avec notre héritage spirituel. cf. CECDQ : Reportage sur le documentaire l'Heureux naufrage

Quels moyens prendre pour rejoindre ceux qui sont loin de l’Église ?

Supplier la Sagesse de venir, écouter notre voix intérieure, lire la Parole, cultiver la Paix, faire le don d'un sourire aimant, être présent à soi et à tous ceux qui cherchent ...

Magnifique récitatif biblique ! J’ai bien ressenti dès la première fois la force du geste joint à la parole. Excellent choix de texte : «La tempête apaisée». Éclairage sur les attitudes à avoir lorsque  notre embarcation craque de toutes parts sous la force des vagues !  Merci Louise !

D’autre part, comme dans tous les conseils d’administration, j’aurais aimé entendre un résumé des réalisations de l’année de la part du Noyau Porteur. À la prochaine fois !

«PRENDRE SOIN DE LA VIE» : excellente mission ! Surtout que nous avons reçu notre carte d’«Assurance-Santé spiritualité-Sagesse». Veillons sur la Vie !

HEUREUX NAUFRAGE ?? Pas tout à fait ... mais la barque est pour le moins menacée par toutes sortes de tempêtes. Il est bien de crier, comme les apôtres, vers le Dieu de la Vie :"Seigneur, sauve-nous, nous périssons! ” (Matthieu 8:25) Notre rassemblement fut plutôt un «Heureux Rivage» qui nous a permis de refaire nos forces entre AmiEs. De reprendre notre souffle devant l’inquiétude qui nous assaille face à notre avenir mais aussi l’avenir de notre Église-Assemblée.

Merci au Noyau Porteur d'avoir fait place au génie créateur qui l'a animé et qui lui a inspiré le déroulement de cette journée de ressourcement !
 

AVEC CET ARTICLE :
 
RASSEMBLEMENT DES AMI(E)S DE LA SAGESSE
Hélène Laverdure fdls
«Il m’arrive souvent de briller par mon absence lors du rassemblement des Ami-e-s de la Sagesse. Cependant,...»

La Maison Marie-Louise : solidarité interculturelle

un texte de Sr Claudette Lapalme, FdlS
Yves Lévesque, bénévole
affiché en 2005

La Maison Marie-Louise est née du désir des Filles de la Sagesse d’établir une solidarité vécue très concrètement auprès de la population francophone de Vanier et plus particulièrement de toute personne désireuse de prendre sa vie en main.

ENSEMBLE, NOUS POUVONS FAIRE LA DIFFÉRENCE »»»
ALBUM-PHOTOS DU 10E ANNIVERSAIRE »»»
À LA DOUCE MÉMOIRE DE...»»»

Toutefois, à l’instar de la riche mosaïque culturelle du Canada qui s’élabore sous nos yeux, la Maison est devenue progressivement une grande famille inter culturelle (rapprochant des ressortissants de plus d’une quinzaine de pays) trouvant son unité dans l’épanouissement des diversités multiples qui la composent.
Car il est toujours possible d’y nouer des affections privilégiées; d’y établir et de bénéficier de relations de don et de partage inconditionnels, d’y développer une sagesse du savoir-être ensemble et pour l’autre.

La Maison, qui compte sur les services de près d’une trentaine de bénévoles (incluant quatre filles de la Sagesse), dispense un large éventail d’activités et de services comprenant :

  1. l’apprentissage de la couture, du tricot et de la peinture, la garde d’enfants;
  2. la conversation anglaise et française;
  3. la collecte, la re-programmation et la distribution d’ordinateurs auprès de familles;
  4. la prestation d’informations sur d’autres services communautaires;
  5. l’apprentissage de rudiments de base en informatique et internet;
  6. le soutien à l’intégration sociale ...

Ces activités relativement continues sont ponctuées d’événements spéciaux :

  • bazar annuel,
  • journée internationale de la femme,
  • fête de Noël et autres fêtes profanes
    ou religieuses et d’anniversaires.

À ce programme s’ajoutent également d’autres activités qui se déroulent en partenariat avec divers organismes communautaires.

Afin de réaliser sa Mission, Maison Marie-Louise poursuit les objectifs suivants...

  1. Accueillir à part entière les personnes, familles et enfants que la vie marginalise et/ou isole.
  2. Faciliter l’accès à l’information et aux ressources disponibles dans la communauté.
  3. Favoriser la croissance des personnes en leur faisant découvrir et partager leurs talents et leurs valeurs.
  4. Planifier les activités en fonction des besoins de la clientèle et des ressources disponibles.
  5. Promouvoir et faciliter l’intégration de ces personnes dans le milieu communautaire.
  6. Offrir un lieu de rencontre afin de briser l’isolement et de développer un sens d’appartenance.
  7. Travailler en collaboration avec les organismes existants. 

    Toutes personnes désireuses de faire un don à l’œuvre
    peuvent le faire en envoyant celui-ci à l’adresse suivante :

    Maison Marie-Louise
    235, rue Ste-Anne
    Ottawa, Ontario
    K1L 7C3

    Un reçu pour fins d’impôts leur sera émis.

Le Foyer Montfort

" Ceux et celles que le monde délaissent doivent vous toucher le plus… "

Fondé en 1977, le Foyer Montfort compte déjà plus de 25 ans d’existence avec 2 résidences. Il abrite des personnes handicapées qui forment une grande famille chaleureuse où rivalisent de générosité résidantes, résidants et personnel de service.

C’est sur le modèle évangélique de l’Arche, fondée par Jean Vanier que se construit et se maintient la qualité de vie de ce foyer rayonnant d’amour gratuit, de douce et respectueuse patience.


Voici un témoignage touchant:

" Mes frères et mes sœurs handicapés, ces étranges messagers de l’invisible, sont mes merveilleux modèles pour la beauté du cœur, l’accueil des autres, le pardon, la tolérance… "

Cliquez ici pour visionner le projet Foi et Lumière 2001

Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
UN VOYAGE VIRTUEL ATTENDU ...
UNE VISITE SURPRISE
CONTEMPLAR LA DULZURA DE DIO
PETIT CLIN D'OEIL...
RELAIS SAGESSE - MONTRÉAL QC
BLESSINGS ON MY JOURNEY
CELEBRATING RELIGIOUS LIFE
LIRE DANS UN LIVRE ...
RENCONTRE DES AMI-E-S DE LA SAGESSE - SECTEUR QUÉBEC
COLLOQUE - VIE CONSACRÉE
Le Blog de la Sagesse
Le Blog de la Sagesse
Les Ami(e)s de la Sagesse
Site des Ami(e)s de la Sagesse
Albums photos
Liens externes
FDLS International
FDLS International FDLS International Développement et Paix
Centre Justice et Foi Église Verte Entraide Missionnaire Conférence Religieuse Canadienne

Newsletter

Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |