BRÊVES ET ACTUALITÉS

CÉBU - PHILIPPINES

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE
Monique Potvin fdls

Une activité faisait partie de la célébration du 25e anniversaire de la présence des Filles de la Sagesse aux Philippines : la visite de la communauté de Cebu ... C'est le 6 octobre 2014 que Sœurs Sylvie Bélanger, Lise Le Riche et moi-même étions accueillies par Sœurs  Hélène Alic, Rose et Sarah Canete. Dès le lendemain, 7 octobre, nous étions invitées à participer au programme de nutrition à Minglanillia. 

S. Sarah  est responsable de cette initiative depuis trois mois. Deux fois semaine, elle offre un repas aux familles nécessiteuses  déjà sélectionnées d’après certains critères. Les mamans aident à la préparation des aliments. C'est donc une activité éducative. Aujourd’hui, c’est la fin du programme. Les mamans sont heureuses de faire un petit concert avec leurs enfants pour les visiteuses. Nous voyons le sourire sur les figures émaciées. Avec émotion, je songe à la bénédiction que sont nos conditions de vie en Amérique du Nord !

Avant  de terminer, S Sarah remercie les mamans pour leur coopération durant tout ce temps du programme de nutrition. Elle remet des cadeaux utiles à ceux et celles qui ont été fidèles à participer régulièrement.  Sarah encourage aussi les mamans à continuer d’entretenir leur petit jardin, d’arroser les plantes, etc. C’est un gagne-pain à long terme puisqu'ainsi les familles peuvent manger les produits locaux  et  vendre  éventuellement les semences.

La dernier geste que Sarah pose au nom  de la communauté, c’est   de récompenser un enfant qui a rapporté un sac de plastique coupé en menus morceaux. Tout en étant utile pour faire des coussins, cela éduque au souci de protéger notre planète.

Les  trois visiteuses repartent heureuses d’avoir participé à une activité  éducatrice qui vise à aider les gens à se prendre en main.

Comment oublier une telle expérience? Je garderai longtemps dans la mémoire de mon cœur cette journée où  nous avons été partie prenante de la mission des Filles de la Sagesse de Cebu. Tout cela au coeur des festivités qui marquent le 25e anniversaire des Filles de la Sagesse aux Philippines !

RETRAITE 2014

 «PLONGER DANS L'HÉRITAGE DE LA SAGESSE» 

Voici un passage de la présentation qui a été faite de Claire Dumont, FdlS, animatrice de la retraite
«PLONGER DANS L'HÉRITAGE DE LA SAGESSE»  ...

«Dans l'Amour de la Sagesse Éternelle, Montfort nous dit qu'il y a des «degrés» dans le désir de la Sagesse. En voici un : « Acquérir la lumière et l'onction nécessaires pour inspirer aux autres l'amour de la Sagesse, pour les conduire à la vie éternelle.»  (ASE 30)

Or voilà qu'un jour Claire est tombée en amour avec la Sagesse au point d'en transmettre  le Feu!  Elle parle avec lumière et onction de la Sagesse et en inspire l'amour! Elle a donc reçu ses lettres de noblesse pour s'adresser à nous pendant cette retraite!

Avec joie,  nous considérons que Claire demeure une précieuse référence pour nous parler de Spiritualité Sagesse, et lui en sommes fort reconnaissantes !
Bon temps de contemplation avec nous, Claire, et merci à l'avance pour ta générosité. Pour ta «suavité et ta clarté» !»

Lucille Deschênes  fdls


ALBUM PHOTOS : Madeleine Malette

Chère Claire,

Tu nous as fait vivre une retraite qui s’est voulue une rencontre amoureuse avec Dieu. Tu as mis l’accent sur une réalité qui nous tient toutes à cœur : la certitude qu’on n’est jamais seule... et c’est bon de se le faire dire et de se le faire redire... souvent.

Cette retraite a fait appel aux sentiments où le cœur, l’âme, l’intellect ont été éveillés à se reconnaître gâtés par Dieu, gâtés à la limite... ayant le goût de rendre grâce...

Merci pour ton langage simple et convaincu...

Nous avons aussi remarqué que tu as utilisé quelques verbes tout au long de ton discours, comme : lâcher, oser, entrer, loger, plonger, laisser, abandonner, livrer, tourner, offrir, ouvrir, demeurer, choisir...

Mais l’important c’est que ce sont tous des verbes d’action qui font appel à l’action... à la reprise en charge de nos énergies pour continuer notre route.

Pour tout ce travail, Claire, et pour ta générosité et le souci de nous donner le meilleur, tu mérites bien une «Standing Ovation».

Marie-Stella, FdlS

Philippines - CEBU

Le 7 oct.- Tuburan sa Gugma (Source d’amour)
Lise Leriche

Nous sommes reçues à l’école des Filles de la Sagesse Tuburan sa Gugma.
(Cebu). Elle comprend 66 enfants de la maternelle, et 68 du jardin d’enfant, tous des enfants pauvres des alentours qui ne pourraient pas assister a ces classes avant la première année du primaire. Les élèves viennent en 2 groupe, un le matin, l’autre l’après-midi.

 ALBUM PHOTOS

Ici, nous voyons la cérémonie d’ouverture le matin…hymne national, chants, et prières  à Marie. Tous les enfants sont présents, ainsi  que le personnel enseignant (en vert). La joie déborde devant les visiteuses venues de loin.

Prélude au colloque ÉCOSANTÉ 2014

Éthique, santé environnementale et spiritualité

Le Site Sagesse du Canada est heureux de publier la participation de M. Edouard Kouassi, pharmacien et chercheur, au Colloque «Ecosanté» qui a eu lieu à l'Université du Québec du 11 au 15 août dernier. Edouard est Ami de la Sagesse, secteur Québec, Canada.

Voici un écho du Journal interne de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal, où Édouard travaille :

«Les activités déployées par le comité de développement durable de l’Institut ont été présentées à plusieurs occasions dans le cadre de ce colloque international, par Édouard Kouassi, pharmacien, chercheur et membre du comité, notamment lors d’une session d’affiche scientifique.

L’événement qui avait pour thème cette année « Tisser des liens pour la santé, les écosystèmes et la société », a réuni 525 participants à l’Université du Québec à Montréal du 11 au 15 août dernier. M. Kouassi y a également animé un atelier précolloque sur le thème de la spiritualité de l’environnement et la santé mentale.


Merci à M. Kouassi de contribuer ainsi
au rayonnement du développement durable

à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal !»

 

Éthique et Spiritualité de l'Environnement

Prélude au colloque ÉCOSANTÉ 2014 par Edouard Kouassi

« Chaque geste compte »

Théologiennes et Théologiens écospirituels. par Pierrette Daviau

Le don sacré de la Création

Ouverture à la spiritualité de l'environnement par André Beauchamp

 


Dans la matinée du 11 août 2014, une vingtaine de personnes de tous horizons, dont certaines venaient d’aussi loin que du Bénin et de la Côte d’Ivoire, et d’autres du Nouveau Brunswick, se sont réunies à l’Université du Québec à Montréal. Leur objectif : participer à un atelier intitulé Éthique et spiritualité de l’environnement. Placé sous la présidence d’honneur d’André Beauchamp, théologien et environnementaliste bien connu au Québec et au niveau international, cet atelier était organisé en prélude au colloque international Écosanté 2014 (11-15 août 2014). L’atelier s’est déroulé en deux temps.

Dans le premier temps, cinq conférenciers se sont succédé.

En guise d’introduction et pour mettre en perspective le thème de l’atelier, une Fille de la Sagesse, Pierrette Daviau, (Université Saint-Paul d’Ottawa) a fait un survol des théologiennes et théologiens écospirituels.

Elle a été suivie de Thérèse Leroux (Centre de recherche en droit public, Université de Montréal) qui a présenté les différentes visions et l’évolution du principe de précaution en matière de protection de l’environnement depuis la Déclaration de Rio sur l’environnement et le développement en 1992 jusqu’à nos jours.

Puis Marius Kêdoté (Université d’Abomey-Calavi, Bénin) a présenté les défis environnementaux sur le continent africain, notamment subsaharien (déforestation, perte de la biodiversité, pollution de l’air, etc). Il a illustré ses propos par des exemples concrets de la prise de conscience progressive des effets néfastes de la dégradation de l’environnement en Afrique. Il a également insisté sur la nécessité de développer une approche éthique de l’environnement par la sensibilisation et l’éducation.

Edouard Kouassi (Institut universitaire en santé mentale de Montréal, Université de Montréal) a rappelé l’importance de l’environnement sur la santé mentale, ainsi que les liens étroits qui existent entre les dimensions physiques, mentales et sociales du bien-être. Il a présenté les résultats d’une enquête récente de Statistique Canada (2011-2012) sur plus de 25 000 répondants à travers tout le Canada. Cette enquête montre la place prépondérante des croyances religieuses et spirituelles dans la vie quotidienne des Canadien(ne)s  face à des difficultés qu’ils (elles) rencontrent. Il a présenté brièvement un vaste projet de recherche dénommé «Banque Signature» en cours à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Dans cette enquête, à la demande des usagers des soins psychiatriques qui ont été consultés, la dimension de la spiritualité est intégrée aux variables biologiques, psychologiques et sociales, afin de mieux comprendre, prévenir et traiter les troubles mentaux.

André Beauchamp a finalement présenté à la fois une synthèse des propos des quatre conférenciers qui l’ont précédé, et une vision concrète et actuelle des enjeux environnementaux et humains auxquels nos sociétés sont confrontées. À partir de sa propre expérience en consultation publique sur des questions environnementales majeures, notamment au BAPE (Bureau d’Audiences Publiques sur l’Environnement), il préconise une approche holistique pour sortir de la crise écologique actuelle, une approche qui exige une triple conversion, soit :

  • éthique, principalement par la lutte à la surconsommation ;
  • politique, par le maintien de débats publics ;
  • spirituelle, par le développement d’une vision élargie de l’être humain.

Le lecteur peut trouver ici l’exposé complet de la présentation d’André Beauchamp, avec l’autorisation de l’auteur.
Cliquer ici Lien vers l’exposé

Dans le deuxième temps de l’atelier, les débats en grand groupe qui ont suivi furent animés, notamment sur ce qui peut expliquer le rôle de premier plan joué par des femmes dans le développement des concepts d’écospiritualité. Ces concepts, en effet, reconnaissent la nécessité de la coopération, de la sollicitude et de l’amour, sur l’attitude des pays en développement face à la crise écologique et les choix douloureux qui s’offrent à eux. Les participants ont aussi relevé ce qui apparaît comme les préoccupations les plus pressantes. Au premier rang viennent ...

  • la nécessité d’œuvrer pour sauvegarder la beauté de l’environnement et ...
  • l'importance de sensibiliser le plus grand nombre aux questions de santé    environnementale par l’éducation et la formation.

 

Edouard Kouassi, co-organisateur de l’atelier

Thérèse Leroux, co-organisatrice de l’atelier

Portes ouvertes et coeurs ouverts

Portes ouvertes et coeurs ouverts
Denise Renaud, fdls

En ce dernier jour d'août, pour clore les activités de l'été, les soeurs de la région d'Ottawa étaient accueillies par les trois soeurs résidentes du 285 Wilbrod: Denyse, Diane, Josée.  Cette maison est située dans la côte de sable tout prêt de l`Université d`Ottawa.  L'ambiance bat son plein que ce soit, en haut, en bas, à la chapelle, à l'extérieur, ou autour d'une table bien garnie.   Mais c'est l'extérieur qui a gagné le coeur de toutes.  Peu d'entre nous osaient imaginer un si bel espace, si bien aménagé... C'est dans ce milieu enchanteur que 24 soeurs ont fait la causette.  On parlait de tout et de rien, échangeant autour des vacances, de la rentrée des classes (pour Josée), du retour à la vie 'normale'.  L'été fut bon, reposant, froid parfois, mais si bienfaisant. 

Cette pause au jardin, ensemble, fut un bon temps de partage, une occasion merveilleuse d’échanger sur ses découvertes, ses émerveillements ou tout simplement sur la joie des retrouvailles !

Un grand merci à nos hôtesses de nous avoir ouvert leurs portes ! Nous y avons aussi trouvé des coeurs grands ouverts, remplis d'attention et de bienveillance.  Et cela fut très bon ! 

PAVILLON NOTRE DAME - MAISON ACCUEIL SAGESSE

UNE EXPÉRIENCE INTENSE ET RÉCONFORTANTE
Lise Martin

Dans la Maison Accueil Sagesse à Ottawa, il y un espace qu'on appelle «Pavillon Notre Dame». Espace où les Filles de la Sagesse du Canada se retirent pour des soins selon leur âge et leur état de santé. C'est en ce lieu  que le 16 juin 2014, j'ai rendu visite à Sr Thérèse Normandeau fdls. J'ai eu l'immense joie de retrouver mon ancienne professeure et amie dans de bonnes conditions et dans un environnement idéal. L'expérience a été si intense que je souhaite vous en parler.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

 

Soins de longue durée hors pair
Comme travailleuse sociale au programme des «Soins de Longue Durée» à Edmundston, N.B., j'ai  eu l`occasion de faire la tournée de plusieurs foyers. Cependant, jamais je n`ai vu un milieu aussi bien adapté, sécuritaire et avec autant de services pour des personnes en perte d`autonomie, que celui où Thérèse habite. Parmi les nombreux services, on y retrouve   massothérapie, ergothérapie, physiothérapie, récréologie, infirmière, médecin, service de coiffeuse, etc. Tout cela sur place, afin d'en faciliter l`accès aux  personnes  à mobilité réduite. Comme je suis heureuse pour Thérèse et toutes ses compagnes!

Gestes et mots qui signifient tendresse
Ce qui m`a particulièrement touchée, c`est l`affection et le respect avec lesquels le personnel aidant s`occupe des sœurs. Elles donnent les soins personnels avec gentillesse et discrétion. Elles  ont des mots de réconfort. Elles donnent des petites caresses affectueuses. Elles sont d`une patience admirable même quand elles doivent répéter  plusieurs fois les mêmes consignes. Elles aiment, et elles sont aimées en retour par les sœurs. J`ai eu l`occasion de vivre deux jours merveilleux avec le groupe de Thérèse.  Nous avons partagé les repas  ensemble, nous avons ri, plié des serviettes en chantant,  et chanté  encore. De petites choses bien simples mais qui rendent le quotidien plus savoureux.

Espace et confort
Les sœurs ont des chambres spacieuses et modernes avec une salle de bain adaptée à leurs besoins. Elles ont accès à une télé à circuit fermé qui leur permet de participer aux célébrations religieuses qui ont lieu à la grande chapelle de la maison. Chaque chambre a une petite touche bien personnelle au niveau du décor.

Accueil formidable
Les  Filles de la Sagesse  ont aussi prévu un lieu pour héberger les amis et les parents qui viennent de loin,  ce qui favorise le maintien des liens avec les sœurs malades. L`accueil est formidable,  on se croirait dans un hôtel 5 étoiles : tout ce qu`il faut pour se reposer et revenir.

Une personne heureuse et épanouie
Nous avons, Thérèse et moi  profité du beau soleil et avons fait des promenades dans les magnifiques  espaces verts et jardins du domaine. Thérèse était heureuse de me faire remarquer la présence d`un merle d`Amérique picorant dans l`herbe. Elle était fière de montrer son beau chapeau bleu aux sœurs qu`on rencontrait le long du parcours. Elle me demandait parfois si j`étais fatiguée de pousser le fauteuil. Je reconnaissais bien dans ces moments le cœur et l`esprit de Thérèse. Thérèse souriante, douce, accueillante, qui sait si bien apporter du bonheur dans des petites choses comme celui de son sourire. Lors des repas, elle se soucie de Sr. Lillian. Elle me dit que celle-ci aime cela quand on lui parle en anglais. Elle-même se contente de boire son  verre d`Ensure et se soucie si moi je vais tout manger ce qu`on me présente. «Bien certain»,  je lui dis, «c`est tellement bon».

Un bien-être qui inclut la différence
Chacune des sœurs de ce groupe a sa belle particularité.  Sr. Margueritte me dit souvent qu`elle a enseigné à  Edmundston ; tant qu`avec  Sr Solange, nous nous rappelons de bons souvenirs du temps de la chorale à l`Académie d'Edmundston. Sr Solange se montre particulièrement intéressée par mon i pad. On écoute de la musique de Nana Mouskouri ensemble. Sœur Imelda me fait rire quand elle compose des rimes en pliant les serviettes. Elle et Sr Solange sont vraiment habiles à plier les serviettes.  De son côté, Sr Gisèle, dont le regard est absent, nous rappelle à sa manière, qu`elle est habitée par la lumière divine.  Nous sommes bien ensemble, avec nos différences, et  en ce moment, c`est ce qui est important. 

Je suis contente des rencontres que j`ai faites lors de ce bref séjour. Cela m`a fait tellement de bien... Les Sœurs comme les employées sont continuellement à l`affût pour améliorer les conditions de vie des bénéficiaires. Elles proposent des activités et des fêtes. Elles trouvent toujours une occasion pour célébrer. Le multiculturalisme qu`on retrouve chez les sœurs comme chez les employés ne fait qu`enrichir la vie de la communauté et favoriser l`esprit d`ouverture à la différence. Je me réjouis qu'après avoir donné si généreusement de leur vie et de leur énergie, les Filles de la Sagesse bénéficient de ce magnifique lieu de retraite.

Photos : Souvenir de Thérèse en vacances à Villa Sagesse

ÉTHIQUE ET SPIRITUALITÉ DE L'ENVIRONNEMENT

ÉTHIQUE ET SPIRITUALITÉ DE L'ENVIRONNEMENT
Atelier pré colloque ECOSANTÉ
Équipe du Site Sagesse du Canada

Dans le cadre du 5e  Colloque Ecosanté,  le 11 août 2014, il y aura dans les locaux de l'Université du Québec, Montréal, une série d'ateliers pré-colloque qui seront offerts. L'ensemble de ce grand projet ÉCOSANTÉ a comme objectif global de «tisser des liens entre la santé, les écosystèmes et la société».

Parmi les personnes qui répondent d'un des ateliers pré-colloque, se trouve M. Edouard Kouassi.
Il sera animateur et présentateur de l'atelier : «Éthique et spiritualité de l'environnement»
La présentation qu'il assurera lui-même parlera de «SPIRITUALITÉ ET SANTÉ MENTALE».

L'objectif de l'atelier pré colloque :

«Faire le point de l'état actuel des connaissances quant au rapport de l'être humain à son environnement ; dégager des pistes nouvelles de réflexion et d'action.»

Cinq différents présentateurs assureront un riche contenu à cet atelier pré colloque :
M. André Beauchamp, Pierrette Daviau, Thérèse Leroux, Marius Kêdoté  et Edouard Kouassi. (cf pdf) 

Le numéro du local de l'UQAM sera communiqué plus tard, et transmis aux personnes qui vont s'inscrire à l'atelier.

Pour participer à l'atelier,il suffit de s'inscrire ici:

edouard.kouassi@umontreal.ca

ou par téléphone: 514-251-4000 poste 2362.

L'inscription est gratuite.

Voir en pdf la description exhaustive de l'atelier.

Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
CÉBU - PHILIPPINES
RETRAITE 2014
Philippines - CEBU
Prélude au colloque ÉCOSANTÉ 2014
25th JUBILEE YEAR - PHILIPPINES
Portes ouvertes et coeurs ouverts
HEUREUX JUBILÉ D'ARGENT...
AU CHÂTEAU - 50 ans
UNE JOYEUSE CORVÉE
PAVILLON NOTRE DAME - MAISON ACCUEIL SAGESSE
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |