BRÊVES ET ACTUALITÉS

CHANGEMENT DE GARDE

AU BISTRO DU VIEUX QUAI
Lucille Deschênes fdls

Quelle joie d'être réunies pour fêter alors qu'habituellement nous sommes convoquées pour travailler ! « Vive la Vie !» Nous sommes accueillies dans un décor de bistro. À nos places, un bon «punch» nous attend. Pas désagréable du tout ! 

Nous nous souviendrons du 6 mars 2016 ... Filles de la Sagesse du Canada, nous nous sommes retrouvées dans une grande salle de « Carrefour Providence » à Montréal.
Sous nos yeux interrogateurs : un vieux quai où est amarré un bateau dans lequel deux « équipages » se succéderont ... Ensemble nous vivrons de bonnes heures. Avec le chant de la sirène comme fond musical, nous chanterons et exprimerons notre gratitude au Conseil provincial sortant et accueillerons la nouvelle Équipe.

Meilleurs vœux à « notre nouvelle garde » :
Linda, provinciale, Francine, Marie-Reine, Suzanne, conseillères,
et Louise, comme trésorière canonique.

Grande reconnaissance aussi à la communauté de « Relais Sagesse » : Soeur Beverley, Carmelle, Claudette et Sylvie qui, avec brio, ont animé ce rassemblement.

ALBUM PHOTOS   par Violaine Gagnon et Madeleine Malette, fdls
 

RENCONTRE AVEC SR CARMEN SAMMUT, SMNDA

Équipe du Site Sagesse du Canada

Un des objectifs de l'UISG* est de « favoriser la mise en réseau et la solidarité entre les religieuses du monde». Sr Carmen Sammut, smnda, responsable générale de sa Congrégation est aussi la présidente actuelle de l'UISG. À ce titre, la grande communauté de Carrefour Providence, Montréal, constituée de quatorze Congrégations, a sollicité le privilège de passer quelques heures en compagnie de Sr Carmen. Un partage fort apprécié ! C'était le 18 mars 2016.

Nous étions salle comble, oreilles et coeurs ouverts pour accueillir un message porteur d'une expérience faite de relations et de réflexion. Originaire de Malte, Sr Carmen, de par ses fonctions, a déjà pris contact avec une variété de cultures et de pays. Dès le départ, elle nous a affirmé sa foi en la force créatrice de la solidarité et de la collaboration entre les religieuses dans le monde ! « Cela peut faire des miracles», nous a-t-elle dit avec force !

Au coeur de son intervention, nous avons bénéficié d'une réflexion éclairante sur les éléments fondateurs d'un vie religieuse imprégnée de témoignage et d’avenir. Porteurs de cette vision, il y a QUATRE SENTIERS.

Un premier sentier relié intimement à la Trinité par la PROFONDEUR et la communion. Une certaine tendance dans la culture actuelle peut nous inviter à des relations superficielles ...« Sommes-nous toujours vivantes ? ... toujours amoureuses du Christ ?», nous demande Sr Carmen.

 Un deuxième sentier nous appelle vers la LARGEUR.
« À aller vers les périphéries » nous dirait notre Pape, à élargir l'espace de nos tentes. «Nos différences  sont un espace pour la complémentarité  ...  Laissons sortir Jésus de nos coeurs ! »

Profondeur, largeur, HAUTEUR ...  Prendre des distances ...
Savoir regarder ce qui se passe autour de nous (même ce qui est le plus troublant) avec le regard de Dieu . Savoir en dégager le message. Écouter le coeur du peuple qui bat ! Proposer des raisons de vivre ! Nous devons être porteuses de Dieu au monde.

Finalement, un sentier qui va vers le CENTRE ... Un appel à la sincérité ... à être authentiques dans notre témoignage.
Finement, en nous racontant une petite histoire, Sr Carmen nous a rappelé que ce n'est pas du haut d'un «perchoir» que nous devons nous adresser aux gens qui nous entourent mais dans la vérité et la simplicité.

Au cours de la période de questions, notre conférencière nous a dit que sa présence au Synode de la Famille, lui a permis de vérifier encore combien il est important de tout ENTENDRE, de tout RECEVOIR, de ne pas être sélectives/sélectifs des voix qui montent d'un public. Si nous voulons arriver à des conclusions pertinentes et justes, il nous faut tout entendre ...

Le merci adressé à la fin de notre rencontre à Sr Carmen, lui a exprimé notre reconnaissance pour sa générosité et pour la richesse de son partage. Nos meilleurs vœux l'accompagnent  pour de fructueux mandats comme Supérieure Générale de sa Congrégation et comme Présidente de l'UISG. Les communautés-soeurs du Carrefour Providence se sont réjouies de cette expérience et osent en espérer d'autres semblables !

*UISG :  «Union Internationale des Supérieurs Générales»

*SMNDA : Sœurs Missionnaires Notre Dame D'Afrique

Texte de la conférence : télécharger le fichier PDF

AMI-E-S DE LA SAGESSE - SECTEUR QUÉBEC

LA DERNIÈRE CÈNE

Équipe du site Web Sagesse

À l'initiative du Noyau Porteur des Ami-e-s de la Sagesse, secteur Québec, une invitation a été faite de se rassembler pour faire mémoire de la Cène du Seigneur. Date fixée : le 13 mars 2016. Lieu : Relais Sagesse, Montréal. Une trentaine de personnes : Sœurs, Ami-e-s et quatre autres invitées ont répondu à l'appel. Le groupe est accueilli dans une salle où le décor crée une ambiance de recueillement.

Grâce à l'éloquence grave et majestueuse d'un récitatif biblique assuré par Mme Louise Parizeau, nous vivrons, en l'intégrant dans nos vies : le dernier repas de Jésus (Lc22,14-20).

J'AI DÉSIRÉ, DE DÉSIR ...

Un premier temps nous plonge dans une réflexion profonde sur la valeur du DÉSIR au coeur de nos vies ... puis sur le DÉSIR ardent de Jésus en ces moments ultimes de sa vie. «J'ai désiré, de désir, manger cette Pâque avec vous.» Le texte proclamé rappelle que «le grand désir du Fils tendu vers le Père est inséparable du désir qui le porte vers les siens ... L'ardent désir de Jésus est de demeurer en relation avec ses disciples quelles que soient les circonstances.»

Après un bon moment d'intériorisation, nous passons au deuxième temps de notre célébration.

POUVEZ-VOUS BOIRE LA COUPE ?

Un temps de méditation nous rappelle que la coupe mise entre nos mains, nous devrons la boire ... puisque c'est la coupe de notre vie ... « Voilà ma vie, la vie qui m'a été donnée, et je dois la vivre du mieux que je peux ... »

En levant la coupe nous soulignons aussi et célébrons le fait d'être ensemble. C'est la coupe des joies et des chagrins ...

Une voix nous rappelle : « La coupe que nous tenons et que nous avons levée, nous devons la boire. Nous pouvons choisir de boire notre coupe avec la profonde conviction que c'est là que trouverons notre véritable liberté et qu'elle deviendra la coupe du salut. » Les participants sont invités à boire leur coupe de vin ...

JÉSUS ET LA COUPE

L'étape suivante nous tourne vers la coupe que Jésus a entrevue au Jardin des Oliviers. C'est une coupe de douleur : la sienne et celle de toute l'humanité ... Une coupe remplie d'amertume ...

Une voix proclame : « Jésus savait que boire la coupe lui apporterait la liberté et la plénitude. » La coupe qu'Il a accepté de boire est devenue la coupe du salut ...

Pour nous, en définitive, « boire la coupe du salut, avec Jésus, veut dire vider la coupe du chagrin et de la joie afin que Dieu la remplisse de pure vie ...

LA RÉPONSE

Dans le recueillement, nous demandons que se grave en nous la certitude que le Père nous veut avec Lui dans son intimité et qu'ainsi nous arrivions à vivre, comme Jésus, dans l'esprit d'un amour inconditionnel. Cette intimité n'a-t-elle pas donné à Jésus la force de boire sa coupe ?

Conclusion

Nous chantons avec Robert Lebel : « Comme Lui, savoir dresser la table ... »

Puisse cette expérience nous aider à mieux vivre le Jeudi Saint, cette année, et aussi à renouveler constamment notre manière de célébrer l'eucharistie. Que le DÉSIR de Jésus nous habite et nous apprenne à boire à la coupe du salut dans l'amour et la confiance !

 

 

 

 

ÉCRITS DE CONGRÉGATION

LES NÔTRES     Numéro 205  Flip-Album       
LES NÔTRES     Numéro 203  Flip-Album
LES NÔTRES     Numéro 207  Flip-Album

LES NÔTRES     Numéro 208  Flip-Album
LES NÔTRES     Numéro 209  Flip-Album

BULLETIN - Numéro 43   Flip-Album
BULLETIN - Numéro 42   Flip-Album

BULLETIN - Numéro 41   Flip-Album
BULLETIN - Numéro 40   Flip-Album
BULLETIN - Numéro 39   Flip-Album

COMME À DES AMI-E-S, NOUS VOUS DISONS : BIENVENU-E-S !

La famille Alchikh (SYRIE), que les Filles de la Sagesse du Canada ont accepté de parrainer, est arrivée en sol canadien, mercredi le 24 février 2016 ! Sr Linda Joseph, fdls, Provinciale, et Sr Claudette Lapalme, fdls, en notre nom, les ont accueillis.

Visiblement, la joie éclatait sur les figures ! Comment savoir cependant, les appréhensions légitimes, les questionnements qui demeurent dans les têtes et les coeurs de ces personnes arrachées à leur sol natal ? Puissions-nous à travers gestes de compassion et présence discrète favoriser une bonne adaptation !

Chose certaine, cette famille vient élargir l'espace de notre tente.
Dès le samedi qui a suivi leur arrivée, la Maison Accueil Sagesse les accueillait tous, y compris la grand-mère et la tante Rania et ses enfants. Ensemble, dans la joie, nous avons partagé l'eucharistie et un repas d'action de grâces !

La Maison Marie-Louise : solidarité interculturelle

un texte de Sr Claudette Lapalme, FdlS
Yves Lévesque, bénévole
affiché en 2005

La Maison Marie-Louise est née du désir des Filles de la Sagesse d’établir une solidarité vécue très concrètement auprès de la population francophone de Vanier et plus particulièrement de toute personne désireuse de prendre sa vie en main.

ENSEMBLE, NOUS POUVONS FAIRE LA DIFFÉRENCE »»»
ALBUM-PHOTOS DU 10E ANNIVERSAIRE »»»
À LA DOUCE MÉMOIRE DE...»»»

Toutefois, à l’instar de la riche mosaïque culturelle du Canada qui s’élabore sous nos yeux, la Maison est devenue progressivement une grande famille inter culturelle (rapprochant des ressortissants de plus d’une quinzaine de pays) trouvant son unité dans l’épanouissement des diversités multiples qui la composent.
Car il est toujours possible d’y nouer des affections privilégiées; d’y établir et de bénéficier de relations de don et de partage inconditionnels, d’y développer une sagesse du savoir-être ensemble et pour l’autre.

La Maison, qui compte sur les services de près d’une trentaine de bénévoles (incluant quatre filles de la Sagesse), dispense un large éventail d’activités et de services comprenant :

  1. l’apprentissage de la couture, du tricot et de la peinture, la garde d’enfants;
  2. la conversation anglaise et française;
  3. la collecte, la re-programmation et la distribution d’ordinateurs auprès de familles;
  4. la prestation d’informations sur d’autres services communautaires;
  5. l’apprentissage de rudiments de base en informatique et internet;
  6. le soutien à l’intégration sociale ...

Ces activités relativement continues sont ponctuées d’événements spéciaux :

  • bazar annuel,
  • journée internationale de la femme,
  • fête de Noël et autres fêtes profanes
    ou religieuses et d’anniversaires.

À ce programme s’ajoutent également d’autres activités qui se déroulent en partenariat avec divers organismes communautaires.

Afin de réaliser sa Mission, Maison Marie-Louise poursuit les objectifs suivants...

  1. Accueillir à part entière les personnes, familles et enfants que la vie marginalise et/ou isole.
  2. Faciliter l’accès à l’information et aux ressources disponibles dans la communauté.
  3. Favoriser la croissance des personnes en leur faisant découvrir et partager leurs talents et leurs valeurs.
  4. Planifier les activités en fonction des besoins de la clientèle et des ressources disponibles.
  5. Promouvoir et faciliter l’intégration de ces personnes dans le milieu communautaire.
  6. Offrir un lieu de rencontre afin de briser l’isolement et de développer un sens d’appartenance.
  7. Travailler en collaboration avec les organismes existants. 

    Toutes personnes désireuses de faire un don à l’œuvre
    peuvent le faire en envoyant celui-ci à l’adresse suivante :

    Maison Marie-Louise
    235, rue Ste-Anne
    Ottawa, Ontario
    K1L 7C3

    Un reçu pour fins d’impôts leur sera émis.

Le Foyer Montfort

" Ceux et celles que le monde délaissent doivent vous toucher le plus… "

Fondé en 1977, le Foyer Montfort compte déjà plus de 25 ans d’existence avec 2 résidences. Il abrite des personnes handicapées qui forment une grande famille chaleureuse où rivalisent de générosité résidantes, résidants et personnel de service.

C’est sur le modèle évangélique de l’Arche, fondée par Jean Vanier que se construit et se maintient la qualité de vie de ce foyer rayonnant d’amour gratuit, de douce et respectueuse patience.


Voici un témoignage touchant:

" Mes frères et mes sœurs handicapés, ces étranges messagers de l’invisible, sont mes merveilleux modèles pour la beauté du cœur, l’accueil des autres, le pardon, la tolérance… "

Cliquez ici pour visionner le projet Foi et Lumière 2001

Autreas articles: BRÊVES ET ACTUALITÉS
CHANGEMENT DE GARDE
RENCONTRE AVEC SR CARMEN SAMMUT, SMNDA
AMI-E-S DE LA SAGESSE - SECTEUR QUÉBEC
ÉCRITS DE CONGRÉGATION
COMME À DES AMI-E-S, NOUS VOUS DISONS : BIENVENU-E-S !
UN VOYAGE VIRTUEL ATTENDU ...
UNE VISITE SURPRISE
CONTEMPLAR LA DULZURA DE DIO
PETIT CLIN D'OEIL...
RELAIS SAGESSE - MONTRÉAL QC
Le Blog de la Sagesse
Le Blog de la Sagesse
Les Ami(e)s de la Sagesse
Site des Ami(e)s de la Sagesse
Albums photos
Liens externes
FDLS International
FDLS International FDLS International Développement et Paix
Centre Justice et Foi Église Verte Entraide Missionnaire Conférence Religieuse Canadienne

Newsletter

Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |