A VOUS LA PAROLE

VOEUX DE PÂQUES

L'ÉPANOUISSEMENT DE L'ÊTRE HUMAIN

Conférence du Philosophe Frederic LENOIR lors du séminaire Bonheur & Travail de Rennes
Ajoutée le 9 déc. 2016

Alors que l'expression Bonheur au travail alimente les débats sur la toile entre les anti et les pro, Benoit Moneuse et Stéphane Mousset, associés lvdH, ont choisi de faire appel à Frédéric LENOIR pour dissocier et clarifier les deux concepts Bonheur & Travail, lors du séminaire du 18 novembre à Rennes.

En effet, le travail et le bonheur recouvrent des réalités très différentes selon les individus. Comment des représentations individuelles peuvent-elles se confronter à la réalité des entreprises régies par des conventions et des codes ? Peut-on concilier bonheur et travail et l’un peut-il réellement être contributif de l’autre ? Quelle est la responsabilité et la contribution de l'entreprise au bonheur individuel de ses salariés et de ses dirigeants ? Est-ce un phénomène de mode ou une amorce de réponse pour nous préparer à faire face à l’avenir ?

Initiée par une conférence du philosophe Frédéric Lenoir, et grâce aux derniers outil digitaux facilitant l’intelligence collective les participants sont passés du concept philosophique du bonheur à la réalité opérationnelle de l’entreprise avec la coproduction de plus de 900 idées. Ainsi chacun des 200 participants a pu partir avec 2 à 3 actions réalistes à mettre en œuvre dans leur environnement.
Conférence du Philosophe Frederic LENOIR lors du séminaire Bonheur & Travail de Rennes

Plus d'infos sur : event.bonheurettravail.bzh

Frédéric LENOIR : www.fredericlenoir.com


Stéphane Mousset :
LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/stephane-m...

Benoît Moneuse : www.performanceinnerskills.com
LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/moneuse-be...
Twitter : @bmoneuse

Le Scribe du séminaire : 
Alexia LEIBBRANDT : https://fr.linkedin.com/in/alexia-lei...

Découvrez les fresques produites lors du séminaire :
http://fr.slideshare.net/lavoiedesHom...

 

LANCEMENT D’UN NOUVEAU LIVRE

Le lancement d'un livre varie au plan des modalités de contenu et de déroulement ... Il y a cependant des incontournables dont la présentation de l'œuvre par l'auteur-e ! Les 25 et 31 mars 2017, à Montréal , puis à Ottawa, deux auditoires ont accueilli la dernière production de Claire Dumont, fdls : «Donne-moi LA SAGESSE» ! C'est avec une joie évidente que l'auteure nous a présenté son livre. Avec générosité, elle nous a partagé la richesse de l'inspiration qui l'a guidée et l'appel que Dieu Sagesse lance  à tout baptisé qui souhaite aller jusqu'au bout lui-même ... Voici  la présentation que l'auteure, Claire Dumont, a faite de son dernier livre : «Donne moi LA SAGESSE»...

Donne-moi LA  SAGESSE
Itinéraire spirituel avec saint Louis-Marie de Montfort

Bonjour,

Voir son livre publié, c’est une joie et la joie ça se partage surtout avec des gens qu’on aime. Alors, merci d'être venus partager cette joie avec moi. J’avais aussi le goût d’entendre proclamer, à nouveau, l’Annonce qui a changé l’Histoire et l’humble réponse d’une Femme qui a osé croire en ce qui lui était annoncé. Un insondable mystère à célébrer.

Donne-moi la Sagesse – Itinéraire spirituel.

Il me faut dire que l’idée d’un itinéraire vient de deux Filles de la Sagesse qui m’ont pressée de l’écrire : Lucille Deschênes et Madeleine Malette. Elles m’ont, en quelque sorte, obligée à aller plus loin en moi. J’ai donc fini par réaliser cet itinéraire pour « un pèlerinage de la tête au cœur » c’est-à-dire un voyage spirituel à l’intérieur de soi. Difficile voyage qu’un jour ou l’autre, nous sommes poussés à faire car tôt ou tard, les questions viennent, insistantes, tenaces, envahissantes : Pourquoi suis-je né ? La foi sert à quoi ? Dieu existe-t-il ? Et il faudra y répondre car notre bonheur en dépend. Pour être heureux, il nous faut découvrir une sagesse de vie qui est donnée par une spiritualité puisée dans la Parole de Dieu.

Pour les filles et les fils de saint Louis-Marie de Montfort, c’est  la Sagesse qui donne cette sagesse de vie. Pour celles et ceux qui ne sont pas habitués à nommer Dieu, Sagesse, je veux rappeler que la sagesse est la qualité de quelqu’un qui fait preuve de droiture, de justice, de discernement dans ses choix, dans ses décisions, dans ses jugements. C’est la qualité de quelqu’un qui écoute et prend parti pour le bien, le bon, le vrai, le beau. Dieu possède la sagesse à 100%, à un point tel qu’il est LA SAGESSE. Nous la connaissons car  Elle s’est incarnée, par Marie, en Jésus de Nazareth.

La spiritualité que j’offre dans ce livre est proposée dans un petit livre de saint L.-M. de Montfort : «L’Amour de la Sagesse éternelle». Je ne prétends pas présenter une connaissance complète de la spiritualité de ce saint. Mon but est bien plus simple : offrir un chemin de rencontre avec Dieu Sagesse. On apprendra vite que le pouvoir, le mensonge, l’égoïsme, l’orgueil ne font pas le bonheur. Ce sont là des fausses sagesses. Il nous faut donc apprendre de Jésus, la Sagesse incarnée, à discerner la vraie Sagesse, celle qui conduit à la plénitude de notre être. C’est ce qu’offre la spiritualité présentée dans ce livre Donne-moi la Sagesse. Mais quelle est-elle, cette spiritualité ?

  • La spiritualité Sagesse est une spiritualité de discernement. Elle colore la vie de la personne, oriente sa conduite intérieure, guide sa conscience, transforme sa manière de de penser, d’aimer, d’agir et provoque la marche dans le réel de sa vie.

  • La spiritualité Sagesse est une spiritualité Trinitaire : elle puise à la source même de la vie, de l’amour, du don, de la gratuité.

  • La spiritualité Sagesse est une spiritualité christique : elle regarde le Christ Jésus, la Sagesse incarnée en Marie de Nazareth, pour révéler à l’humanité le mystère de Dieu. L’incarnation est le pivot de la spiritualité Sagesse.

  • La spiritualité Sagesse est une spiritualité nuptiale : elle conduit à l’union intime à Dieu, à des épousailles en vue des Noces éternelles.

Pour apprendre cela, l’itinéraire n’est pas inutile. Il soutient le processus de transformation où la personne abandonne l’orientation de sa vie et laisse Dieu Sagesse agir en elle. Dans son voyage, la lectrice comme le lecteur rencontrera des joies, des surprises, des découvertes mais il y aura aussi des déceptions, des fatigues, des doutes. Elle ou Il voudra en savoir plus et restera sur sa faim parce que l’Itinéraire ne dit pas tout. Dieu est bien au-delà de nos mots.

Depuis notre naissance, Dieu a une parole unique à dire à notre être. Pour la savoir, il faut écouter. Comme auteure, il m’est apparu nécessaire de laisser le pèlerin puiser dans ses connaissances et dans son expérience pour faire ses choix et prendre le chemin qui, en réalité, n’est pas un chemin. Je propose au pèlerin d’écouter la Sagesse en lui, de visiter son vécu à la lumière de la Parole, de choisir les pas qui le conduiront vers sa vocation personnelle. 

Je crois que la spiritualité Sagesse rejoint toutes les spiritualités sans les pâlir. Les personnes qui connaissent la spiritualité ignacienne ne seront pas perdues car L’Amour de la Sagesse éternelle est organisé d’une certaine manière, selon les exercices de St Ignace.

«Donne-moi la Sagesse» veut amener le pèlerin à sa vraie vocation. Ce sera un chemin de Compostelle sur lequel nous deviendrons des femmes et des hommes au cœur brûlant d’amour de Dieu, de soi et des autres. Nous deviendrons peut-être plus grands que nature en répandant le feu autour de nous.

Claire Dumont
Fille de la Sagesse

LA MÉDAILLE DU 22 MARS DE L'HÔPITAL MONTFORT

Ottawa, le 22 mars 2017 –  Montfort a décerné la Médaille du 22 mars aux Filles de la Sagesse du Canada, lors d’une cérémonie se déroulant plus tôt ce matin. Cette réunion fût l’occasion de pour l’administration actuelle d’exprimer sa reconnaissance envers les fondatrices de l’hôpital. Les Filles de la Sagesse reçoivent la Médaille du 22 mars de l’Hôpital Montfort     Mot de remerciement

MON AUJOURD’HUI - au cœur du 14ème – Paris

BIENVENUE SUR MON SITE !
Josiane

«Bien des sites se spécialisent. Celui-ci veut simplement retracer la vie quotidienne d’une Fille de la Sagesse, – communauté à laquelle j’appartiens – à travers ses engagements. Il sera ainsi une porte ouverte sur une humanité pluriculturelle, une présence d’Église, une solidarité avec tous et toutes …»  MON AUJOURD'HUI

PRISE DE POSITION...



... DES MEMBRES DU CONSEIL D'ADMINISTRATION
    DES FILLES DE LA SAGESSE DU CANADA FACE AU PROJET DE LOI C14
    ET SA MISE EN APPLICATION  ÉVENTUELLE 
    À l’HÔPITAL   MONTFORT, OTTAWA, ONTARIO

Objet    - PROJET DE LOI C 14 : AIDE MÉDICALE À MOURIR
             - POSITION DES FILLES DE LA SAGESSE DU CANADA
               concernant l’HÔPITAL  MONTFORT

Le présent document expose la prise de position des membres du Conseil d’administration des Filles de la Sagesse du Canada face au projet de loi C 14 concernant l’aide médicale à mourir et sa mise en œuvre à l’Hôpital Montfort, Ottawa, Ontario.

La Congrégation des Filles de la Sagesse a construit et dirigé à Ottawa, Ontario, l’Hôpital St-Louis Marie de Montfort de 1953 à 1969. Lors de la vente et de la passation de cette institution au gouvernement d’Ontario, une entente a été convenue et signée entre le Ministère de la santé d’Ontario et la nouvelle direction laïque de l’Hôpital, dorénavant appelée Hôpital Montfort, selon laquelle les orientations, prises de décisions, les soins, traitements prodigués et les enseignements donnés en cet établissement se feraient selon les valeurs chrétiennes et l’éthique des Filles de la Sagesse.

Or, l’adoption du projet de loi C 14 sur l’aide médicale à mourir et son application concrète à l’Hôpital Montfort, bien que devenu public, viennent à l’encontre de ces valeurs et ne tiennent plus compte de l’entente réalisée avec le Ministère de la santé d’Ontario et l’Hôpital Montfort. Cette lettre explique brièvement les raisons pour lesquelles les membres du Conseil d’administration des Filles de la Sagesse du Canada s’opposent à la loi C 14 et à sa mise en œuvre à l’Hôpital Montfort.

A-  Nous considérons que l’aide médicale à mourir est une forme d’euthanasie active et de suicide assisté.

Le projet de Loi C 14 contrevient à la loi morale de ne pas tuer. L’aide médicale à mourir n’est pas un soin de santé. Elle met en péril la sécurité des personnes les plus vulnérables et mine leur confiance en la société qui est censée les protéger et les assister jusqu’à leur mort naturelle. L’aide médicale à mourir peut se transformer en obligation de mourir. Les personnes gravement atteintes dans leur santé peuvent subir une pression sociale de l’entourage et du personnel soignant dans le sens d’abréger leurs jours. Cette situation peut devenir une source de grave insécurité. Elle porte atteinte au devoir de solidarité et d’assistance mutuelle qui fonde toute société. 

B- Nous sommes les intendants de la vie que nous avons reçue et non les maîtres. 

La vie est un don reçu et il revient à chaque être humain de la préserver de la conception à la mort naturelle. La vie humaine est sacrée et conserve une valeur inviolable quelles que soient les conditions de vie des individus qui la portent. La dignité de la personne humaine n’est en rien altérée par la maladie et les souffrances physiques et psychiques. La personne humaine a le droit d’être respectée telle qu’elle est, quelle que soit sa condition médicale. Les êtres humains les plus vulnérables conservent une dignité inaliénable et ont le droit de vivre leur vie jusqu’au bout, jusqu’à leur mort naturelle. Leur demande pour abréger leurs souffrances est un appel à l’aide. Il nous revient d’y répondre par des moyens qui apaisent leurs souffrances et respectent la vie. En aucun cas, nous ne pouvons intentionnellement éliminer ceux qui souffrent. Nous faisons une distinction entre l’aide médicale à mourir et l’arrêt de traitements disproportionnés qui peuvent être considérés comme de l’acharnement thérapeutique. L’arrêt des traitements ou l’euthanasie passive, principe reconnu et accepté par l’Église catholique, conduit à une mort naturelle. Nous militons en faveur d’une augmentation des ressources consacrées aux soins palliatifs et aux soins à domicile.

C- La liberté de conscience est un droit inaliénable.

Il est aussi d’une importance capitale de respecter la liberté de conscience des médecins, des travailleurs de la santé et des établissements. Le médecin est appelé à soutenir la vie et à soigner la douleur, jamais à donner la mort. Les travailleurs de la santé et les établissements doivent les accompagner dans cette conviction. Le respect de la vie de toute personne est un élément constitutif du lien social. Lui seul assure une solide confiance mutuelle, fondement de tout rapport vrai entre les personnes. La menace d’une atteinte à la vie est source d’insécurité pour les plus vulnérables. Elle défait le lien social. Ce qui est humain, ce à quoi on reconnaît l’humanité, ce qui est la vocation humaine, c’est le don de soi pour la vie, la sienne et celle de l’autre. L’unique réponse humaine à la souffrance de mes semblables est l’accompagnement, la sollicitude, la compassion et les soins appropriés.

Conclusion

Pour nous, membres du Conseil d’administration des Filles de la Sagesse du Canada, cette vision de l’être humain et des valeurs qui lui sont propres, sont celles qui lui reconnaissent le droit à la vie, au respect, à la dignité, à la compassion. À cela s’ajoutent la vision et les valeurs chrétiennes qui orientent la mission spécifique de l’Hôpital Montfort. Cela se reflète dans le logo « Charité », logo inscrit dans les planchers et les murs de l’Hôpital Montfort, comme aussi dans les services qui ont été prodigués depuis 1953. À cause de l’entente convenue avec le Ministère de la santé d’Ontario et avec la direction de l’Hôpital lors de la vente en 1969, nous vous demandons de prendre en compte les considérations et conclusions du présent document dans l’administration de l’hôpital Montfort et d’agir conformément à l’entente consentie.

Ont signé ce document, les membres du Conseil d’administration des Filles de la Sagesse du Canada :

Linda Joseph, fdls                                                   Conseillères provinciales :
Responsable provinciale                                          Francine Gauthier, fdls
                                                                                    Marie-Reine Gauthier, fdls
                                                                                    Suzanne Léger, fdls

Cc :

- Honorable Jane Philpott, Ministre fédéral de la santé, Jane.Philpott@parl.gc.ca
  Chambre des communes Ottawa (Ontario) Canada K1A 0A6; 6060, rue Main (bureau principal) Stouffville (Ontario) L4A  1B8
- Ministre Dr Eric Hoskins, Ministre de la santé et des soins de longue durée, 803 St. Clair W, Toronto ON, M6C 1B9
- Honorable Mauril Bélanger, 168 rue Charlotte, Suite 504, Ottawa ON, K1N 8K6
- Honorable Madeleine Meilleur, 237 chemin Montréal, Ottawa ON, K1L 6C7
- Dr Bernard Leduc, PDG de l’Hôpital Montfort, 713, chemin Montréal, Ottawa ON, K1K 0T2,  pdg@montfort.on.ca
  Mme Suzanne Clément, Présidente du CA de l’Hôpital Montfort, 713, chemin Montréal, Ottawa ON, K1K 0T2

Autreas articles: A VOUS LA PAROLE
VOEUX DE PÂQUES
L'ÉPANOUISSEMENT DE L'ÊTRE HUMAIN
LANCEMENT D’UN NOUVEAU LIVRE
LA MÉDAILLE DU 22 MARS DE L'HÔPITAL MONTFORT
AVANCER L'HEURE EN MARS, ÇA DONNE QUOI ?
MON AUJOURD’HUI - au cœur du 14ème – Paris
DÉNONCIATION DE L’ATTENTAT MEURTRIER PERPÉTRÉ À QUÉBEC
VIE RELIGIEUSE : AUJOURD'HUI ET DEMAIN
POUR UNE THEOLOGIE FEMININE
LES FONDATRICES DE L' HÔPITAL MONTFORT
Le Blog de la Sagesse
Le Blog de la Sagesse
Les Ami(e)s de la Sagesse
Site des Ami(e)s de la Sagesse
Albums photos
ALBUM 300e MONTFORT
Liens externes
FDLS International
FDLS International FDLS International Développement et Paix
Centre Justice et Foi Église Verte Entraide Missionnaire Conférence Religieuse Canadienne

Newsletter

Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse Canada 2005-2014
| BRÊVES ET ACTUALITÉS || A VOUS LA PAROLE || BABILLARD || MANIFESTE |
| LEADERSHIP PROVINCIAL || VIE CONSACRÉE || ANIMATION VOCATIONNELLE || NOS FONDATEURS || UN PEU D HISTOIRE |
| PRIER LA SAGESSE || TEXTES DE SAGESSE || FORMATION PERMANENTE || LA SAGESSE APPELLE |
| JPIC || SERVICE INTERNATIONAL || UNANIMA |
| DIAPORAMAS || BIBLIOGRAPHIE || LIENS |