C'est l'heure du dîner festif...                                                                       20170901135514(5)            Oui, je suis du même patelin !    Comment puis-je oublier cette Soeur Laurette dont la fraternité est évidente ! Entre nous, aucun artifice !         Nous avions en commun ceci : les entretiens avec nos mamans respectives...    J'appréciais son humour discret... même en des échanges sérieux       Depuis le début de notre cheminement dans la Congrégation, nos chemins se sont croisés à maintes reprises. D'abord au Noviciat ici à Ottawa...    Tu te souviens du discernement que nous avions fait... très sérieusement ...    ... et arrive l'âge magique : Mademoiselle fête ses 20 ans ! À la grande demande du Roi... l'Élue prononce un OUI ému et sincère ! Les handicapés d'Espanola et d'Azilda trouvent en Soeur Francine une présence aimante et attentive !    Elle cumule les fonctions de supérieure, de comptable, de Conseillère provinciale...      De nouveau à Ottawa, la fonction d'Adjointe à la Communauté Accueil, Conseillère provinciale... Et... encore à Montréal, à Sagesse LaRochelle ! On peut dire  qu'elle va au souffle de l'Esprit...    ...Aujourd'hui, nous te souhaitons un Heureux Jubilé, Poursuis ton beau cheminement de Sagesse... Que la sérénité, la santé, la joie comblent ton coeur...    et te disent la tendresse éternelle du Seigneur et notre fraternelle amitié.    Je connais Francine depuis nos années au Pensionnat... J'ai retrouvé Francine au Noviciat où j'entreprenais mon postulat ! Aidante, Francine mettait Louise et moi en garde de certaines réalités...    Elle voyais claire et la justice lui tenait à coeur...    Que de souvenirs ! à travers les années, Francine a toujours aidé ses amies...et sa générosité s'étendait aussi aux personnes dans le besoin et aux sans-paroles ! Merci, Francine pour ton témoignege de vie au cours de ses cinquante ans ! Te souviens-tu Liane, un jour d'hiver et de gros froid à Dubreuilville... dans nos jeunes années folles... on avait emprunté un skidoo. À l'automne 1989, tu m'as envoyé, à Madagascar, une image... un poussin reposant dans une main...   et au verso de l'image,je lis : « souvenir de mon premier départ aux Philippines, le 26 septembre 1989... Il n'y avait aucun soupson de date de retour ! Il y a de cela, 28 ans...    Chère Liane, sois bénie pour la belle personne que tu es ! Aujourd'nous célébrons le Dieu de la danse ! « La danse est l'une des formes les plus parfaites de communication avec l'intellignece infinie».( Paolo Coelho) Et depuis 50 ans, Soeurs Laurette, Francine et Liane sont des danseuses dépareillées . Le saviez-vous ? Sur ces pas de danse, Laurette, Francine et Liane en ont vu de toutes les couleurs... Aussi avec vous, nous rendons grâce pour l'Artiste qui dans sa musique en vous, qui peint une oeuvre magnifique  par vos vie s!          Croyez-le ou non, même Montfort serait d'accord avec cette danse des couleurs !( Linda) efeito lightbox jqueryby VisualLightBox.com v6.1