Nouvelles d'Indonésie

Pour nous communiquer une opinion, un message vous pouvez utiliser le formulaire suivant

Indonésie

 

Indonésie
 

C’est de Singapore que je vous écris.

J’y suis venue pour demander un nouveau visa pour retourner en Indonésie. Demain soir, je partirai pour la France où je dois participer à une session sur l'éveil vocationnel du 29 janvier au 8 février 2006.

Comme vous le voyez, j’étais un peu d'avance. Que faire?  Pas de choix, il me fallait sortir de l'Indonésie, le 16 janvier !

Je n’étais pas fâchée, très heureuse de profiter de cette semaine pour visiter les amies, les sœurs, les lieux, me promener ... une petite vacance !

     
Je relisais ma dernière circulaire tout juste avant d'écrire. J'ai souris en lisant "jusqu'a ce que la foudre frappe encore". Je parlais alors du système d'internet dans la ville de Ruteng. Et bien, croyez-moi, la foudre a encore frappé et cela au même moment que l'année dernière: 2 semaines avant Noël! Malgré l'expérience de l'an dernier, on a pas installé de paratonnerre. Donc, la foudre a frappé et les ordinateurs ont tous été affectés. Les gens des bureaux croient que la réparation ne sera pas faite avant belle lurette. L'an dernier, c'avait pris 6 mois!!! Il ne faut pas compter là-dessus. Donc, il vaut mieux avoir recours au bon vieux système de la boite a poste, de l'enveloppe, du papier et de la plume... vous vous souvenez ! Je serai dans la possibilité de lire vos courriels jusqu'au 8 février, je crois. Après ça, je serai heureuse de recevoir vos lettres si vous avez le temps d'écrire quelques lignes. J'essaie de vous partager un peu de ce qui s'est passé chez nous depuis ma dernière lettre circulaire.
     
Indonésie
     
A mon retour à Poco, à la fin de juillet, je trouvais notre terrain un peu modifié. Une modification qui nous sauvera sans doute de grands maux de tête. Nous avons décidé après les nombreux conseils de nos amis de faire bâtir un mur de soutènement devant la maison. Comme la maison est construite sur une élévation, demeure le danger qu'avec les pluies diluviennes la terre s'écoule avec l'eau des pluies. Déjà, avec les petites pluies, nous pouvions voir les rigoles qui se formaient et la terre qui s'échappait... La saison des pluies s'annonçait et je devenais un peu nerveuse! Mais la décision fut finalement prise et le travail débute pendant mon absence. Nouveautés qui m'attendaient aussi à mon arrivée: 2 jeunes femmes venues pour vivre une expérience avec nous. Elles cherchent leurs routes et se demandent si elles ont un appel à la vie religieuse. Elles passent alors une semaine ou deux avec nous. C'est un début dans leur cheminement.
     
Indonésie  
Début août, Sr Jacqueline et Sr Moly, deux de mes compagnes, quittent pour Jakarta, histoire de visa et de réunion. Je garde le fort accompagnée d’une jeune femme qui nous est arrivée comme ça de Maumere, à 16 heures d'autobus de chez nous. Quelle audace, cette fille! Elle a entendu un jeune frère Montfortain parler de nous et a décidé de prendre le bus pour venir se joindre à nous. Malheureusement, elle doit nous quitter dans les dix jours qui suivent pour aller chercher ses certificats d'études sur une autre île de l'Indonésie.
     
Elle nous reviendra à la mi-septembre. Mais encore là, ce ne sera que pour quelque temps car on découvrira rapidement, qu'elle fait de l'hépatite B. Elle est éprouvée, la pauvre! Sr Moly la raccompagne chez elle et fait de la promotion vocationnelle en même temps, accompagnée d'une autre candidate. C'est donc, 3 jeunes femmes qui continueront le "Come and See" jusqu'a la mi-décembre 2005. Deux d'entre elles font leur entrée à l'étape de l'aspirandat ce mois-ci: Avilia et Mary. Efin nous a quittées sentant que ce n'était pas son appel, du moins pour le moment. Nous la gardons dans nos prières. 
     
Indonésie  

Au début septembre, le groupe de jeux de la paroisse recommence ses activités sous la tutelle des sœurs.

Nous avons 37 enregistrements mais 26 bambins qui suivent les classes de façon assez assidue.  J'assure une présence et m'occupe de l'administration pendant l'absence de Sr Blandine toujours en Angleterre à suivre un cours d'anglais.

Quelle joie j'éprouve à voir le progrès de ces petits bambins !

     
Certains d'entre eux, dans les débuts, trop gênés pour ouvrir la bouche et se tenir devant la classe sont aujourd'hui bien prêts à chanter et à conduire la prière. Quel progrès! Je vous envoie quelques photos.
     
Indonésie   Indonésie
     
En octobre, Sr Moly et moi participons à une fin de semaine pour jeunes, animée par l'association des religieux et religieuses de la ville de Ruteng.  Ils sont environ 80 à participer. C'est une expérience enrichissante. 
     
Indonésie  

A la mi-novembre, nous avons eu la joie de recevoir la visite de Sr Barbara, Supérieure générale des Filles de la Sagesse,  et de Sr Louise Madore, conseillère générale.

Elles sont restées avec nous 10 jours et nous ont apporté beaucoup de joie et d'encouragement.  Ce fut bon de voir notre réalité à travers d’autres yeux !  On a souvent peine à voir nos propres progrès. Il  nous semble toujours que les choses avancent tellement lentement. Mais, c'est vrai, petit à petit les projets se développent.

     
Le premier décembre, la pompe nous fournissant l'eau par le puits de la paroisse, rend l'âme! Heureusement que nous sommes en pleine saison des pluies! Nous sortons donc les seaux, les bassins et tout ce qui peut contenir un peu d'eau. Lorsqu'il pleut à verse, nous sortons pour faire la chaîne et remplir les bacs de nos salles de toilette avec l'eau des pluies. Quand il ne pleut pas, notre réserve peut durer 3 jours. Heureusement, chaque fois que nous arrivions à la fin de notre réserve, nous étions bénies une fois de plus par une bonne averse! Quelle bénédiction que l'eau du ciel! Cela durera jusqu'au 6 janvier, date à laquelle une nouvelle pompe est installée, grâce à la générosité de tant de donateurs.
     
Indonésie  

Au début de décembre, la communauté tenait sa première rencontre "sociale" avec les femmes des 3 villages de Kalo, Rejeng et Wenta.

Elles étaient 76 femmes réunies dans la grande salle de notre maison, pour entendre parler de  maternité, de la préservation de la vie, de sexualité...Sr Jacqueline dit un mot de bienvenue. C'était Sr Robertilde, une sœur du Saint-Esprit, présente dans la région depuis 40 ans, connaissant l'Indonésien et le dialecte de la région, qui leur faisait la présentation. Ce fut un succès!  Nous espérons répéter l'expérience de façon mensuelle en abordant différents sujets d'intérêt.

     
Depuis déjà quelques temps, Sr Moly et Ibu Tin, avait commencé un projet de propreté du quartier avec ces mêmes groupes de femmes. Elles s'étaient engagées à nettoyer l'environnement de leur village une fois par semaine, a bâtir des abris aux cochons et aux chèvres, à creuser des trous ou brûler les ordures. Déjà, nous pouvions voir les progrès : moins d'enfants malades et c'était plaisant de marcher dans les villages sans voir partout les saletés, les déchets.... Et que dire des tout petits qui jouaient dans tout cela! La journée du 4 décembre fut donc une belle récompense pour tous leurs efforts. On a souligné cela en offrant quelques prix de présence.
     
Indonésie  

En décembre, toutes les soeurs sont bien occupées. Le groupe de jeux prépare un Noël simple avec les parents. Sr Moly aussi prépare les enfants participant à la catéchèse après les messes du dimanche dans la station de Wetok, a présenter une après-midi récréatif à l'occasion de Noël. Il y a les décorations du couvent comme celles de l'église à organiser. Où passe le temps?

Nous avons reçu les Pères Montfortains pour un bon souper en famille, le 29 décembre. C'est toujours une joie de les entendre raconter leurs expériences missionnaires dans le lointain Kalimantan. 

     

Disons que la vie est quand même plus facile à Poco que dans la jungle de Kalimantan!  Même si ici aussi, on se sent parfois dans la jungle!  ha!ha!ha!

Grande joie: Sr Blandine nous est revenue!  Elle a fait son entrée à Jakarta le 17 janvier. Il paraît qu'elle a fait de grands progrès en anglais. Nous sommes heureuses de son retour.

     
Indonésie  
En avril, Sr Jacqueline partira pour son congé au Canada et je partirai vers la fin juillet pour un congé de 3 mois. J'ai hâte de vous revoir tous. Au plaisir !
     

Je vous laisse en vous souhaitant UNE HEUREUSE ET SAINTE ANNÉE 2006! Que la Sagesse vous garde, vous comble de toutes ses grâces et vous protège tout au long de cette prochaine année ! Josée Richer, fdls

Sites à visiter:

http://www.sfbotanicalgarden.org/cf/flores/gateway.html

http://www.marcelsimons.nl/indonesie/flores/

AUTRES WEB STUDIOS

Fête des Infirmières - 2006

NOTRE-DAME DE LA PAIX à Field Ontario

Un Jubilé d'Or à Villa Sagesse 2 août 2006

l'Assemblée Provinciale du 29 avril 2006

l'Espérance : Valse en trois temps

Espérance Ottawa !

Rencontre des responsables d'Équipes d'Ami(e)s de la Sagesse,
étape de l'approfondissement, secteur Québec

La Famille Montfortaine en Fête

La session internationale pour formatrices La Spiritualité Sagesse

La journée des femmes Missi-Sagesse

Journée de la Femme

Des nouvelles de Josée Richer en Indonésie

Rencontrer la Sagesse : un projet de vie

Sommet sur la Voie de la Sagesse : un charisme en partage !

Reportage  Album photo

Ensemble pour un Projet : « Projet Lescarbot »

Ensemble pour un Projet : « Projet Lescarbot » 2ème partie

SÉJOUR AU PÉROU #1

SÉJOUR AU PÉROU #2

SÉJOUR AU PÉROU #3

SÉJOUR AU PÉROU #4

Expérience Pérou 2006 # 1

Expérience Pérou 2006 # 2

Expérience Pérou 2006 # 3

Expérience Pérou 2006 # 4